Millas : la colère froide des familles des collégiens décédés

Millas : la colère froide des familles des collégiens décédés©Panoramic

6Medias, publié le samedi 23 décembre 2017 à 10h30

Les parents des collégiens morts dans l'accident de Millas dénoncent la gestion maladroite et approximative des autorités, d'après franceinfo. Des excuses de l'État sont attendues.



Des failles dans la gestion des familles au lendemain du drame. Les parents des collégiens, tués dans l'accident au passage à niveau de Millas (Pyrénées-Orientales), jeudi 14 décembre, ont dénoncé une gestion brutale et grossière de la part des autorités. Fabien et Marjorie, parents de Loïc, déplorent une "annonce brutale, sans compassion". Ils sont restés de longues heures sans nouvelles, au collège, puis dans une salle à Millas et enfin à l'hôpital. "Il n'y a pas de soutien psychologique, personne ne nous suit, personne ne nous propose de nous amener sur Montpellier. C'est inhumain, c'est inadmissible", explique au micro de franceinfo, la mère du collégien.



Au lendemain de la collision entre le TER et le car scolaire, Fabien regrette avoir reçu des messages déplacés de la part du collège : "J'ai reçu un texto qui me disait 'Votre fils Loïc est absent du collège'. Vous imaginez ce qu'on peut ressentir ?". Le père de famille demande à être reçu par le préfet afin que celui-ci présente des excuses au nom de l'État. Franceinfo précise également que l'ensemble des parents de victimes souhaite se mobiliser en association afin d'accélérer la procédure judiciaire de cet accident, où les causes exactes restent à déterminer.



Six collégiens ont perdu la vie dans la collision entre le bus scolaire et le TER et 17 personnes ont été blessées. L'accident s'est produit peu après 16 heures sur un passage à niveau. La conductrice du car a été mise en examen ce mercredi pour "homicides et blessures involontaires".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
444 commentaires - Millas : la colère froide des familles des collégiens décédés
  • avatar
    lepicard  (privé) -

    Rien ne pourra effacer ce dramatique accident ! La colère justifiée n'empêchera pas la peine!

  • et la conductrice du bus mise si rapidement en examen pour homicide involontaire, pourquoi ne la croit on elle pas si elle dit que la barrière était levée, elle connait pourtant bien ce trajet ?? toutes les analyses ont été faites sur elle à l'hôpital , toutes négatives !! cette enquete a été baclée par la toute puissante SNCF mais faut un bouc émissaire dans cette tragédie et sa vie a elle aussi est foutue !!!!!

  • On conçoit parfaitement la douleur des familles et ces événements sont terribles. Ils peuvent expliquer les paroles prononcées. Toutefois les gens qui nous gouvernent n'ont pas le don d'ubiquité. Ils ne peuvent s’intéresser de très près à des événements qui sont multiples. Les menaces de poursuites devraient en rester à des "paroles verbales". Il convient de compatir et de modérer.

  • Portez plainte contre l'état , il a été présent desuite, et à tout fait .

    Laissons les familles dans leur deuil; certes le moment est mal venu en période de fêtes / Mais restez dignes ; la douleur best immense mais la vie continue malheureusement

  • Je compatis, mais on attend tout des "autorités" de l'Etat ? Es-ce bien son rôle ?
    Doit-t-il remplacer la compassion et le soutien moral de la famille, des amis, des voisins, voire du curé ? PAR DES FONCTIONNAIRES ?