Millas : l'émotion lors de la messe en hommage aux victimes du bus

Millas : l'émotion lors de la messe en hommage aux victimes du bus©Capture BFMTV
A lire aussi

Source BFMTV, publié le samedi 16 décembre 2017 à 12h59

Une messe en hommage aux victimes du bus percuté par un TER s'est tenu vendredi à l'église de Saint-Féliu-d'Avall, à quelques kilomètres du lieu de la catastrophe. Un moment de recueil et d'émotion pour les proches et les familles.



Saint-Féliu-d'Avall pleure ses enfants. Cinq d'entre eux sont décédés dans l'accident entre un car de ramassage scolaire et un train jeudi soir. Vendredi soir, l'église Saint-André de la commune était comble, plusieurs centaines d'habitants étant venus assister à une messe célébrée à la mémoire des victimes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
60 commentaires - Millas : l'émotion lors de la messe en hommage aux victimes du bus
  • Quelle horreur de perdre ses enfants comme ça à quelques jours de noël , les parents ne pourront pas se remettre de cette épreuve , c'est très grave , je n'ai pas de mots assez forts pour exprimer ma douleur , le PDG de la SNCF devrait démissionné par respect pour l'horreur infligé a de pauvres enfants innocents , quel gâchis..........

  • Honte à la SNCF, ses compagnies de bus et autres qui sacrifient nos enfants sur l’hôtel du profit !!!

  • Et voici que notre président s'est engager à financer 1,5 milliards d'Euros par an pour aider les africains à moins polluer... Qui va payer ?
    Pour sécuriser les passages à niveau, les frais seraient nettement moins important !

  • Combien coutent aussi ces guerres sans intérêt en Afrique, si ce n'est pour assurer des rentrées d'argent pour quelques multinationales de la mondialisation. Regardez aussi l'état du matériel militaire, c'est lamentable !

    Pour sécuriser les passages à niveau, les frais seraient nettement moins important !

    Et voici que Macron s'est engager à financer 1,5 milliards d'Euros par an pour aider les africains à moins polluer... Qui va payer ?
    Sécuriser les routes dans leur passage dangereux couterait beaucoup moins cher de défoncer des routes en parfait état (réalisée il y a 5 ans) pour les refaire : observable dans toute la France ! Que de gaspillage, ajouté à tout ce qui nous est caché et que nous ignorons !

    Oui, c'est révoltant !

  • comment se fait - il que les barrières ne soient pas pulvérisées si elles étaient baissées ? Sera - t -on la vérité un jour ?