Millas : "effondrée", la conductrice du car maintient que les barrières étaient ouvertes

Millas : "effondrée", la conductrice du car maintient que les barrières étaient ouvertes©capture BFMTV
A lire aussi

source BFMTV, publié le mardi 19 décembre 2017 à 09h25

Le bilan de la collision entre un car scolaire et un train régional à Millas s'est de nouveau alourdi lundi soir. L'une des blessés graves a succombé, portant à six le nombre de collégiens tués dans le drame. L'avocat de la conductrice, toujours hospitalisée, s'est exprimé pour la première fois.



Selon lui, rien ne permet aujourd'hui d'affirmer que sa cliente a commis une imprudence. Me Codognès décrit une femme effondrée et en état de choc. Elle affirme que le passage à niveau était dégagé et qu'il n'y avait aucun signal sonore ni lumineux.

 
459 commentaires - Millas : "effondrée", la conductrice du car maintient que les barrières étaient ouvertes
  • "Millas: "effondrée", la conductrice du car maintient que les barrières étaient fermées" alors ouvertes ou fermées ?

    ah , ça y est , le titre a été rectifié , ce qui parait plus logique , mais quand même , faites un peu attention , y a des gens qui lisent ce que vous écrivez !

  • Si les barrières étaient fermées la conductrice les a forcées. Les barrières parlent, le nez du train aussi, et celui du car aussi. Laissons leur la parole et basta!

  • Sans vouloir polémiquer, les infos sont souvent incomplètes et contradictoires, pourquoi se pose t on la question de la barrière??? soit elle était ouverte et même si le bus l'a éventuellement touchée au passage, son état doit suffire pour connaître la réponse? non?? elle n'est s'est pas volatilisée!! Dans le cas où elle aurait été fermée, on retrouve les morceaux? sinon quoi??? il est impossible pour le bus d'avoir franchi ce passage à niveau à gauche pour la contourner, après un virage aussi serré! alors quoi??? que cache cette polémique?

    franchir un passage a niveaux ,les barrières fermées avec un bus scolaire , je dis NON , les barrières étaient ouvertes cela est certain mais pour la sncf , dure dure pour les assurances ,

    à yvcat
    ça c'est de l'argument : je dis non et c'est fini, tout est réglé!! mais la barrière , elle est où????
    J'ai plutôt l'impression que l'on rechigne à admettre que la conductrice à forcé le passage, c'est plus facile de mettre cela sur la SNCF, suffisamment vague pour n'incriminer personne!!! Tous les témoins arrêtés dans l'autre sens ont confirmé que les barrières étaient bel et bien fermées!!!

  • Toutes ces versions nuancées révèlent à l'évidence que les verres correcteurs ne sont pas bien remboursés dans notre pays . A moins qu'il convienne d'incriminer la recherche de la sensation journalistique !

  • La conductrice dit que les barrières étaient ouvertes après elle dit qu’elles étaient fermées faudrait savoir

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]