Migrants : Orban, un croisé chrétien contre l'islam

Migrants : Orban, un croisé chrétien contre l'islam©LEPOINT

LEPOINT, publié le samedi 23 juin 2018 à 14h06

Le Premier ministre hongrois sera absent de la réunion sur l'immigration à Bruxelles. Mais il a quelques idées très arrêtées sur la question. Analyse.

Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, ne sera pas présent dimanche, à Bruxelles, lors de la réunion d'urgence convoquée par Jean-Claude Juncker pour tenter de trouver un compromis sur la réforme de l'asile et de l'immigration. Ni lui ni les trois autres dirigeants du « groupe de Visegrad » (Pologne, République tchèque et Slovaquie), un bloc de pays d'Europe centrale qui rejette toute idée de solidarité dans ce domaine. Cette déchirure ne présage rien de bon quant à l'avenir de l'Union européenne à 27.

L'absence du dirigeant hongrois n'est pas très surprenante en soi. Son discours virulent contre Bruxelles et Jean

Lire la suite sur LEPOINT

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU