Meurtre de Maëlys : "Je me retrouve toute seule du jour au lendemain", confie sa grande soeur

Meurtre de Maëlys : "Je me retrouve toute seule du jour au lendemain", confie sa grande soeur
Le père, la soeur (au centre) et la mère de Maëlys, en tête d'une marche blanche en hommage à la fillette, le 27 août 2018.

, publié le lundi 27 août 2018 à 20h00

Colleen de Araujo appelle Nordahl Lelandais à sortir de son silence pour enfin connaître la vérité.

Il y a un an, jour pour jour, Maëlys disparaissait lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin. Plusieurs centaines de personnes ont participé lundi 27 août à une marche blanche en mémoire de la fillette dans cette petite ville de l'Isère marquée à jamais par ce drame.

En tête du cortège, les parents de Maëlys, Jennifer Cleyet-Marrel et Joachim De Araujo, ainsi que leur fille ainée Colleen, qui s'est confiée au micro de RTL sur la disparition de sa petite sœur.



"On avance tous les trois ensemble"

"Je me dis qu'on n'est pas tous seuls grâce au soutien des personnes, sur Internet je reçois des messages tous les jours", raconte la jeune fille de 12 ans.



"Je me retrouve toute seule du jour au lendemain ça a été super difficile.

Heureusement qu'il y a mes parents, ils ont été juste exceptionnels avec moi. On avance tous les trois ensemble", explique-t-elle.

"Bouleversée" par le silence du meurtrier présumé de sa soeur, Colleen attend aujourd'hui, comme ses parents, des réponses. "Il faut que Nordahl Lelandais pense à nous", affirme-t-elle. Un appel relayée par la mère de la fillette : "On voudrait qu'il assume ses actes, qu'il dise enfin la vérité et qu'il arrête de nous prendre pour des imbéciles depuis plus d'un an".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.