Meurtre d'une octogénaire à Paris : les deux suspects sont mis en examen pour homicide volontaire

Meurtre d'une octogénaire à Paris : les deux suspects sont mis en examen pour homicide volontaire©THOMAS SAMSON / AFP

franceinfo, publié le mardi 27 mars 2018 à 14h23

Les deux suspects dans l'enquête sur le meurtre d'une octogénaire Mireille Knoll à Paris ont été mis en examen lundi, a appris mardi 27 mars franceinfo de source judiciaire. Les deux hommes sont poursuivis pour homicide volontaire "en raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion". Ils ont été placés en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet de Paris. 

Un suspect accuse l'autre d'avoir crié "Allah akbar"

Les deux suspects ont aussi été mis en examen pour "vol aggravé par trois circonstances et dégradation du bien d'autrui par un moyen dangereux". Le parquet de Paris a retenu le caractère antisémite du meurtre, en raison des déclarations d'un des deux suspects en garde à vue. Ce SDF, âgé de 21 ans, dit avoir…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Meurtre d'une octogénaire à Paris : les deux suspects sont mis en examen pour homicide volontaire
  • Un crime honteux, et par son voisin. Mais parler d'appartenance vraie ou supposée à une religion, le charabia officiel est devenu incompréhensible, la victime était juive ce n'est pas une supposition, et être juif n'a jamais été une religion. Pourquoi employer des termes aussi éloignés de la réalité.

  • Vous remarquerez que ce sont toujours les mêmes. Mais quand allons nous réagir. Ne comptez absolument pas sur notre Président, son gouvernement ou nos élus, ce sont eux qui les ont fait rentrer de notre Pays et ils se sont accoquinés avec eux pour qu'ils leur accordent des voix lors des diverses élections.

  • Faut-il que ces individus soient atteints pour commettre un tel crime dont la lâcheté qui en ressort est sans limite ! Pauvre France...

  • Naturellement, les noms de ces individus ne sont pas cités...