Meurtre d'Angélique : la femme du suspect porte plainte

Meurtre d'Angélique : la femme du suspect porte plainte©Google Street View

6Medias, publié le mardi 01 mai 2018 à 14h52

La femme de David R., meurtrier présumé de la petite Angélique, 13 ans, va porter plainte après des actes de vandalisme et des menaces, rapporte Europe 1.

La compagne du meurtrier présumé d'Angélique Six, 13 ans, est "en état de choc" et "vit un véritable cauchemar". Depuis les aveux de son mari, elle a reçu de nombreuses menaces et subi des actes de vandalisme. La mère de famille a donc décidé de porter plainte, rapporte Europe 1. "Son cauchemar est tel qu'aujourd'hui, sur les réseaux sociaux, les photographies de ses enfants et son nom sont jetés en pâture, mais aussi son lieu de vie, sa maison qui a été cadenassée. Bref, elle vit un véritable cauchemar. Il y a des menaces réitérées, ainsi que des dégradations volontaires sur la maison", explique son avocat Me Hervé Corbanesi.

Au micro d'Europe 1, son conseil raconte également le désarroi de sa cliente face aux aveux de son mari. "Elle se rend compte aujourd'hui qu'elle a vécu pendant plusieurs années avec un homme qui s'avère être un monstre, et avec lequel elle a eu deux enfants", poursuit Me Corbanesi. Avant d'ajouter : "Elle m'a dit que sa vie est détruite, et qu'elle ne sait plus quoi dire à ses enfants puisque leur père est en prison pour les raisons que l'on sait. Elle est tombée du grenier à la cave. Vous vous rendez compte, vous vivez plus d'une décennie avec quelqu'un et vous apprenez, du jour au lendemain, que cette personne a commis de tels faits, une personne qui était complètement insérée".

En état de choc, la femme de David R. et ses enfants vont être pris en charge par un psychologue et un pédopsychiatre. Me Hervé Corbanesi précise également que la famille va temporairement déménager "puisque la maison vient d'être mise sous scellés judiciaire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.