Meurtre d'Alexia Daval : "Je n'ai pas mélangé mes casquettes", se défend Marlène Schiappa

Meurtre d'Alexia Daval : "Je n'ai pas mélangé mes casquettes", se défend Marlène Schiappa©Source franceinfo

Source franceinfo, publié le jeudi 01 février 2018 à 21h26

Après les critiques, la réplique. Invitée jeudi 1er février sur le plateau de l'émission "C à vous" de France 5, la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a répondu aux critiques qui lui reprochaient d'avoir pris position dans l'affaire Alexia Daval. "Je ne pense pas avoir mélangé mes casquettes", a-t-elle déclaré.

"Le Premier ministre m'a rappelé que dans ma feuille de route il m'est demandé d'utiliser l'action publique et la parole publique, car c'est un combat culturel. Ce combat culturel on le gagnera quand on aura réussi à abaisser le seuil de tolérance de notre société envers les violences sexistes et sexuelles", a-t-elle développé.



La secrétaire d'Etat avait vivement réagi sur RTL aux propos des avocats de Jonathann Daval. "Nous dire 'elle a une personnalité écrasante, et c'est pour cela qu'elle aurait été assassinée', je trouve ça proprement scandaleux", avait-elle déclaré. Jonathann Daval a avoué mardi avoir tué son épouse Alexia, il y a trois mois.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
236 commentaires - Meurtre d'Alexia Daval : "Je n'ai pas mélangé mes casquettes", se défend Marlène Schiappa
  • On a bien compris que beaucoup de gens ici ont des problèmes à régler: Schiappa est un excellent exutoire pour eux.

    avatar
    QUYATIL13500  (privé) -

    Vous ne pensez pas qu'elle se mêle un peu trop de ce qu'il ne la regarde pas ?

    Non. Elle devait intervenir suite à la saillie de l'avocat de Daval .C'est son rôle, elle était dans son rôle.

    avatar
    QUYATIL13500  (privé) -

    c'est faux et vous le savez pertinemment.

  • Dîtes donc, ça doit pas être gai dans vos foyers tous les jours. Vous n'avez pas de compagnes au moins ? Parce-que si vous en avez une, il est plus que temps qu'elle se tire.

  • Insupportable féministe (fait ministre) sectaire.
    Dans une situation inversée (ça existe), elle aurait encore chargé le mari.
    Là où elle est, elle doit se taire à ce stade.
    Elle mériterait d'être virée. Elle pourrait (sur)jouer la victime.

    Vous avez un problème existentiel?

  • avatar
    smiles42  (privé) -

    MME SCHIAPPA a un coté "Volubile qui s'écoute parler avec véhémence" plus qu'agaçant: Elle est par ailleurs un spécialiste des"Morceaux de phrases et du truquage et sait aussi dire qu'il ne faut pas immiscer dans les affaires de JUSTICE notamment à propos de. MR DARMANIN. Alors MR CASTANER a bien fait de la recadrer.

    Castaner a donné un avis lui-même. Il faudra repasser pour le recadrage.

    avatar
    smiles42  (privé) -

    Vous avez raison internaute 'Remetsfestongs" Les politiciens et singulièrement les Proches de MR MACRON sont tellement dans les atavismes des Plans COM qu'ils se prennent le pieds dans le Tapis dont MRS CASTANER mais MME SCHIAPPA est vraiment "soûlante":!

  • il n'y a de présomption d'innocence que pour les ministres ou les politiques, les autres sont jugés avant par la vindicte populaire avant même la fin d 'une enquête ou d'un procès qui est déjà caduque pour vice de forme, car le jury populaire est influencé par de telles prises de positions, pourquoi n'y aurait-il que de faibles femmes sans défense, quand on voit la hargne de certaines comme Fourest ou de Hass,