Meurtre d'Alexia Daval : "cette fille-là, il lui fallait un vrai mec", selon l'avocat de Jonathann Daval

Meurtre d'Alexia Daval : "cette fille-là, il lui fallait un vrai mec", selon l'avocat de Jonathann Daval

Randall Schwerdorffer à Besançon le 30 janvier 2018.

Orange avec AFP, publié le vendredi 16 février 2018 à 17h13

Il avait déjà choqué, notamment la ministre du Droit des femmes Marlène Schiappa, par ses propos au sujet du meurtre d'Alexia Davall. Après les aveux de son client Jonathann Daval, son avocat Randall Schwendorffer persiste dans les colonnes de Libération vendredi 16 février.

Alexia et Jonathann Daval étaient "des gens pas faits pour être ensemble", estime-il auprès du quotidien national. Et d'ajouter : "Cette fille-là, à son âge et vu ses attentes, il lui fallait un mec. Un vrai mec. Un mec qui assurait. Et elle, elle lui reprochait : 'T'es impuissant, tu bandes pas, t'es une merde'."

UNE PERSONNALITÉ ÉCRASANTE



L'avocat compare ensuite sa propose femme à Alexia Daval. "J'ai une femme solide, une femme de tête, une belle femme, un peu comme Alexia", dit-il. Selon Randall Schwendorffer, ce genre de femme "fait des concessions à sa liberté si elle estime que ça le mérite (...) t'es au niveau ou tu dégages". Leur personnalité devient "écrasante" si "elle a pris un compagnon plus faible".

"Alexia avait une personnalité écrasante", avait déjà déclaré l'avocat au soir des aveux formulés par son client. "Alexia pouvait avoir des accès de violence extrêmement importants à l'encontre de son compagnon", avait également affirmé Randall Schwendorffer. Des propos que Marlène Schiappa avait jugés scandaleux.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
729 commentaires - Meurtre d'Alexia Daval : "cette fille-là, il lui fallait un vrai mec", selon l'avocat de Jonathann Daval
  • ben sa alors mais qui est cet homme pour tenir de tel propos sur une personne dont il ne sait rien et en plus il ment qule tristesse dans de vinilité bien grave

  • "cette fille-là, il lui fallait un vrai mec" (sic)
    Comment ça , un qui la frappe ?

  • Regretterait-il de ne pas avoir connu la victime ?

  • Très choquée que cet avocat étale l'intimité de son client sur la place publique et de manière aussi irrespectueuse !. Une chose est sûre, c'est que si j'ai besoin d'un avocat un jour, ce n'est pas lui que j'irai voir.

    dommage car il défend parfaitement bien son client et a réussi à le faire passer pour victime!!!!

  • Quelle vulgarité Monsieur l'avocat !