Metz : une étudiante se défenestre sur le campus

Metz : une étudiante se défenestre sur le campus

Le pronostic vital de la jeune femme n'est plus engagé (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le lundi 06 novembre 2017 à 18h20

La jeune femme de 22 ans aurait tenté de se suicider. Une cellule psychologique a été mise en place.

La reprise des cours sur le campus universitaire de Metz, en Moselle, a été très perturbée ce lundi 6 novembre.

Une étudiante âgée de 22 ans s'est jetée du quatrième étage de sa résidence étudiante, rapporte France Bleu Lorraine Nord.



Les secours ont pris en charge la victime qui a été transportée à l'hôpital de Metz dans un état grave avant d'être transférée à Nancy en fin de journée. "Les secours sont immédiatement intervenus et la victime était consciente", a déclaré au site Lorraine Actu Jean-François Tritz, responsable de la communication du CROUS.

UN MESSAGE PUBLIÉ SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Selon lui, l'étudiante souffrirait de "nombreuses lésions sur les membres inférieurs", mais son pronostic vital ne serait pas engagé. La cellule communication du Crous Lorraine précise qu'une cellule psychologique est mise en place pour les étudiants qui auraient besoin de soutien".

Une enquête a été ouverte par la Police de Metz, la piste du suicide est pour l'instant envisagée. Sa famille était déjà inquiète pour elle et aurait au préalable averti le personnel de l'université.

La jeune femme aurait laissé un message sur les réseaux sociaux pour prévenir qu'elle allait mettre fin à ses jours. "Une lettre a également été découverte sur elle", dans laquelle elle expliquerait les raisons de son geste, selon le responsable de la communication du Crous.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Metz : une étudiante se défenestre sur le campus
  • Mal être sans doute à l'origine de cette tentative de suicide qu'il ne faut pas minimiser..

    Et qui doit lui imposer une prise en charge psychologique avec un suivi à l'aider à formuler ce passage à l'acte, heureusement évité en geste irréversible...

    Sans une aide psychologique où son geste démontre une fragilité à se comporter jusqu'à vouloir mettre un terme à sa vie qui ne fait que commencer....

    Tout permet à lui préconiser cette aide nécessaire où sur une bonne prise en charge, un jour, elle pourrait regretter son geste....

    Et d'aller vers une conclusion en se disant : D'avoir des regrets à se mettre en danger...

    Donc, nos vœux de rétablissement à cette jeune fille et sur une prise en charge où elle ne peut pas en déroger actuellement, pour avoir agi de la sorte...

    Quelles que soient les explications ayant entrainé ce geste, elle doit en discuter avec des psychologues qui jugeront de la maintenir sur des séances pour évacuer son mal être et reprendre le goût d'aimer la vie...

    C'est ce que je formule à son égard...

    Le meilleur à vous... A vous réparer, au plus vite, pour éviter d'autres gestes pouvant vous mettre en danger..
    Un entourage favorable à se reconstruire en amitiés sincères, peut l'aider à y parvenir, rapidement..

  • quelle époque...vouloir mourir à son âge !!

  • Cette jeune femme est une miraculée, espérons qu'elle puisse se reconstruire et profiter de la vie qui n'est pas toujours facile mais qui est belle malgré tout.

  • Depardieu à raison la France va très mal, les gens sont tristes et veulent en finir voilà le pourquoi du comment !!!!

  • Ce n'était pas son heure !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]