Météo : tempête annoncée sur la France, le week-end sous haute-surveillance

Météo : tempête annoncée sur la France, le week-end sous haute-surveillance
Les Alpes-Maritimes (ici, le littoral niçois) avaient subi de plein fouet la tempête Alex
A lire aussi

publié le mardi 28 septembre 2021 à 17h25

Une forte instabilité météorologique devrait être de mise sur l'hexagone en fin de semaine, un an après la tempête "Alex" qui avait dévasté les Alpes-Maritimes.

Les premiers jours d'octobre devraient être très agités sur la France métropolitaine, avec plusieurs perturbations annoncées sur l'hexagone à partir de vendredi 1er octobre. La vigilance est particulièrement élevée pour la journée de samedi 2 octobre, où une forte dépression est annoncée sur le nord-ouest du pays.


La Chaîne Météo évoque ainsi une "bombe météorologique", avec des chutes rapides de pression atmosphérique qui pourraient causer des vents tempétueux de la Bretagne jusqu'à la frontière belge. Cette dépression devrait être accompagnée de fortes intempéries entre samedi et dimanche, causées par une perturbation active qui traversera l'hexagone d'ouest en est, avec le risque d'un épisode méditerranéen violent dans le sud-est.



Vigilance généralisée, un an jour pour jour après "Alex"

Si le positionnement et l'intensité du phénomène ne sont pas encore connus avec précision, "la situation présente un potentiel de développement de pluies intenses et orageuses sur l'ouest puis le sud-est du territoire", indique La Chaine Météo.

Cet épisode tempêteux est annoncé pour le week-end du 1er et 2 octobre, un an jour pour jour après la tempête Alex, qui avait frappé la France et causé des dommages catastrophiques dans les Alpes-Maritimes, dévastant notamment la vallée de Vésubie et de la Roya. Au moins 10 personnes avaient perdu la vie lors du passage de cette tempête (9 dans les Alpes-Maritimes, 1 dans le Finistère). Dans l'ouest, les vents enregistrés avaient atteint 186km/h à Belle-Île-en-Mer.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.