Météo : records de froid pour un mois de mai

Météo : records de froid pour un mois de mai
"Le risque de gel va s'atténuer dans les jours à suivre", selon Météo France

publié le lundi 03 mai 2021 à 17h10

De nombreux records de froid pour un mois de mai ont été battus, avec des gelées touchant une grande partie du Nord et de l'Est de la France. 

Dans la nuit du 2 au 3 mai, les températures ont considérablement chuté. L'indicateur national de température minimale affiche, lundi 3 mai, une valeur de 2,6°C. Un niveau atteint à une seule reprise, en 40 ans selon Météo-France.


Il a fait -4,3°C à Charleville-Mézières, dans les Ardennes. "Au niveau national, environ un tiers des stations météo ont enregistré une gelée ce matin, et l'indicateur thermique de température minimale affiche 2,6°C, une valeur dépassée une seule fois depuis 1980 en mai, le 6 mai 2019", précise Météo France.


Le risque de gel va s'atténuer dans les jours à suivre, précise l'agence métérologique : "le retour d'une perturbation océanique la nuit prochaine par le nord du pays, apportant de l'air plus doux et humide, devrait interrompre l'épisode de gel en cours".

Bel été en perspective

Après avoir connu le mois d'avril le plus frais depuis 20 ans, les beaux jours et la chaleur arrivent, assure Météo France. "Le signal semble chaud, mais pas extrême en moyenne sur les trois mois, ce qui ne veut pas dire que ponctuellement, on n'aura pas de vagues de chaleur", explique le climatologue Pierre Bonnin, dans les colonnes du Parisien.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.