Météo : plus que 3 départements en alerte

Météo : plus que 3 départements en alerte

Godewaersvelde (Nord) le 10 décembre 2017.

Orange avec AFP, publié le mardi 12 décembre 2017 à 11h48

INTEMPÉRIES. Si la vigilance orange neige et verglas a été levée dans le Nord et le Pas-de-Calais, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes restent en revanche en alerte orange avalanches.

La tempête Ana balaye la France avec à la clé des chutes de neige, de fortes pluies et des vents parfois très violents.

Mardi matin 12 décembre, environ 36.000 foyers étaient encore privés d'électricité, dont 20.000 dans les Hauts-de-France, 10.000 en Pays de la Loire et 6.000 en Centre-Val de Loire, selon Enedis.

La situation s'est nettement améliorée. Au plus fort de la journée, lundi, 120.000 foyers français se sont retrouvés sans électricité. Par ailleurs, trois départements seulement restaient en vigilance orange mardi matin, selon le bulletin de 10h de Météo France.



Les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes sont en alerte orange avalanches, jusqu'à 13h. "Le risque de départ spontané d'avalanche est très fort (niveau 5) évoluant en risque fort (niveau 4) pour l'après-midi sur les massifs suivants : Mercantour, Pelvoux, Champsaur, Devoluy, Embrunais-Parpaillon et Queyras, Thabor, Ubaye, Haut-Var/Haut-Verdon", prévient l'institut météorologique.

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, l'alerte orange neige et verglas a été levée dans la matinée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Météo : plus que 3 départements en alerte
  • Ce n'est pas pour moi...Neige et verglas.

  • tétanisés par l'idée de manquer à leurs obligations en cas d'intempéries graves et d'être mis en cause,
    les agents météo appliquent un alarmisme qui fait que finalement,
    on le les croit plus quand ils mettent les alertes!