Météo : le mois d'août ne sera pas plus agréable que juillet

Météo : le mois d'août ne sera pas plus agréable que juillet©Pixabay (photo d'illustration)
A lire aussi

publié le mardi 27 juillet 2021 à 11h42

Malgré quelques jours de chaleur courant juillet, le temps reste très instable sur la plupart des régions. Et le mois d'août devrait être relativement semblable à juillet, explique La Chaîne Météo.

Le beau temps, seulement éphémère ? Les vacanciers du mois d'août ne seront probablement pas mieux lotis que ceux de la fin juin et d'une grande partie du mois de juillet, selon le site de La Chaîne Météo. Globalement, le début d'été a été particulièrement maussade, selon nos confrères. C'est à partir de la mi-juin que le temps est devenu très instable sur la France, et nettement plus frais. Ce temps perturbé s'est ensuite maintenu en première quinzaine de juillet avec des conditions météo particulièrement mauvaises pour les vacanciers, les acteurs du tourisme et les agriculteurs notamment.



Et pourtant, le mois de juin avait bien commencé, avec une vague de chaleur autour du 15 juin, rapportent nos confrères. La succession de perturbations a été suivie d'une longue période de pluie et d'orages, sous des températures devenant à peine de saison, jusqu'au 16 juillet. Ce mauvais temps a d'ailleurs été responsable d'intempéries remarquables pour cette époque de l'année, notamment dans l'est, en marge de pluies torrentielles ayant provoqué les inondations historiques survenues en Allemagne et en Belgique. Après une petite semaine de beau temps, la soupe à la grimace est vite revenue au menu.

Des améliorations fin août et en septembre

Le changement de temps de ce week-end a fait baisser les températures, ce qui apporte de nouveaux orages, des averses et du vent, principalement sur la moitié nord du pays. Si la dernière semaine de juillet ne s'annonce pas trop si désagréable que ça, c'est véritablement dès le début du mois d'août que le défilé des "gouttes froides", ces dépressions qui descendent de l'Atlantique nord, reprendra en direction des îles britanniques et de la France, décrypte La Chaîne Météo. Dans cette configuration, il semble acquis que la première quinzaine du mois sera très perturbée, fréquemment pluvieuse, relativement fraîche pour la saison, le pourtour méditerranéen étant tout de même plus favorisé.

Bonne nouvelle tout de même : il semblerait que la deuxième quinzaine d'août soit meilleure, avec le retour d'un temps de saison, devenant plus ensoleillé, plus chaud et surtout plus sec. Une vague de chaleur pourrait éventuellement s'installer pour la fin août et le début septembre. De manière générale, cet été 2021 marque une rupture par rapport aux 6 précédents, qui avaient été remarquablement chauds et secs, et marque un répit pour la nature. Un été aussi maussade n'est plus arrivé depuis 2014. Bien que les températures moyennes globales sur la saison s'annoncent probablement assez proches des normales, la pluviométrie pourrait battre des records.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.