Météo : la tempête Bella se déchaîne dans l'Hexagone

Météo : la tempête Bella se déchaîne dans l'Hexagone ©Panoramic

, publié le dimanche 27 décembre 2020 à 13h33

Venue des îles britanniques, la tempête Bella traverse la France dimanche 27 décembre. 
 
La tempête Bella continue de frapper la France. Trois nouveaux départements viennent d'être placés en vigilance orange par Météo France : les Pyrénées-Atlantiques, les Landes et la Corse-du-sud.

Une alerte pour vagues-submersion. Cinq autres départements, l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Lozère et le Puy-de-Dôme sont également en vigilance orange pour neige-verglas depuis le début de la journée.

Par ailleurs, et comme prévu, la tempête n'a pas épargné la Bretagne depuis le début de la journée. Des vents puissants ont commencé à souffler aux alentours de 4 heures du matin, rapporte France Bleu. Les rafales ont soufflé jusqu'à 132 km/h à la pointe du Raz. Près de 18 000 personnes étaient privés d'électricité à la mi-journée principalement en Bretagne, dans le Nord-Pas-de-Calais et en Seine-Maritime. Alors que les équipes d'Enedis espèrent rétablir le courant avant la fin de journée, la vigilance orange pour vents violents pour le Finistère et la Manche est désormais terminée, a annoncé Météo France dans la matinée. 


 
Carambolage dans le Pas-de-Calais
 
Le Nord et le Pas-de-Calais ont eux aussi subi les affres de la météo, avec des rafales record de 143 km/h au Cap Gris Nez dans la matinée. Les interventions se sont enchaînées durant la nuit, une quarantaine au total selon France Bleu. À l'aquarium Nausicaa (Pas-de-Calais), un pan de tôle de 20 mètres de long s'est détaché de l'édifice. La chute d'un arbre a également provoqué un carambolage sur l'A1 dans le sens Paris-Lille, une personne est légèrement blessée et hospitalisée à Lens. Les pompiers du Nord sont quant à eux très sollicités depuis le début de la matinée, pour des arbres déracinés ou des antennes qui menacent de chuter. Par ailleurs, les TER roulent au ralenti et les parcs, jardins et cimetières de Lille ont été fermés. 
 
Une pointe de vent impressionnante, à 141 km/h, a également été enregistrée à Barfleur-Gatteville (Manche). Le département est placé en vigilance orange et une dizaine d'interventions des pompiers ont eu lieu dans la nuit. Un peu plus bas en Seine-Maritime, 2 500 foyers ont été privés d'électricité. 
 
La tempête se déplace 
 
À Paris, la ville a demandé la fermeture des parcs, jardins et cimetières le dimanche 27 décembre, par prévention. Le vent s'est renforcé dans la matinée en région parisienne, avec des rafales à 145km/h au sommet de la Tour Eiffel, indique Météo France. La pluie devrait frapper l'Ile-de-France, les Charentes et les Pays de la Loire durant la matinée puis gagner une zone plus étendue de l'Hexagone dans l'après-midi. Dans l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Lozère et le Puy-de-Dôme, de fortes chutes de neige sont attendues. Elles pourraient durer jusqu'à lundi soir. Météo France s'attend à une neige "lourde et collante", rapporte le Parisien, qui pourrait perturber la circulation routière. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.