Météo : l'Ardèche, la Drôme, le Gard, l'Hérault et l'Isère en vigilance orages et pluie-inondation

Météo : l'Ardèche, la Drôme, le Gard, l'Hérault et l'Isère en vigilance orages et pluie-inondation
Route inondée dans le Gard, le 14 septembre 2021.

publié le mercredi 15 septembre 2021 à 10h30

Météo France prévoit la fin de l'épisode pluvio-orageux dans la nuit de mercredi à jeudi. 

Nouveaux orages attendus ce mercredi 15 septembre. Météo France a placé en vigilance orange Orages et Pluie-Inondation les départements de l'Ardèche, de la Drôme et de l'Isère et a maintenu en alerte les départements de l'Hérault et du Gard, où une personne est toujours portée disparue.

Les orages pourront s'étendre dans la journée à certains départements voisins, à leur tour susceptibles de passer en vigilance orange.



A 10 heures, des pluies localement orageuses étaient en cours sur les départements placés en vigilance orange, sans présenter de caractère violent pour l'instant, indique Météo France. Dans le Gard et l'Hérault, les pluies orageuses devraient s'intensifier en cours de matinée et perdurer une partie de l'après-midi. De fortes intensités pluvieuses, "de l'ordre de 80 à 100 mm en peu de temps", sont attendues, prévient le service météorologique. 

Dans l'Ardèche, la Drôme et l'Isère, les pluies orageuses devraient s'intensifier vers la mi-journée, avec des cumuls de 50 à 80 mm en quelques heures. Les pluies devraient y être durables et persister la nuit prochaine, souligne le prévisionniste. Sur la totalité de l'épisode orageux, des cumuls de 100 à 120 mm pourraient être atteints. Un risque de grêle est également présent.


De l'Aveyron à l'Auvergne, où quatre départements avaient été placés en vigilance orange Orages et Pluie-Inondation mardi, les pluies et les orages ont perdu de l'intensité ce matin tout en s'évacuant vers le Nord et vers l'Est. S'ils devraient encore donner autour de 20 mm de précipitations par endroits, Météo France a levé son alerte sur l'Allier, l'Aveyron, le Cantal et le Puy-de-Dôme. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.