Météo : après une courte accalmie, de violents orages prévus sur une large partie de la France ce week-end

Météo : après une courte accalmie, de violents orages prévus sur une large partie de la France ce week-end©Panoramic (photo d'illustration)

publié le vendredi 18 juin 2021 à 20h10

Alors que des orages d'une forte intensité ont déjà frappé certaines zones de la France cette semaine, en particulier dans le Sud-Ouest, un nouvel épisode orageux devrait toucher la majorité du pays les samedi 19 et dimanche 20 juin, rapportent Météo France, BFM TV et Ouest France.

Après la pluie, vient le beau temps... Mais pour une journée seulement.

Alors que ces derniers jours, de puissants orages ont déjà frappé de nombreux départements français, notamment dans le Sud-Ouest, privant des milliers de foyers d'électricité, une accalmie s'est installée, vendredi 18 juin. Celle-ci ne sera que de courte durée, puisque selon BFM TV, une deuxième vague d'orages est à redouter à partir de samedi 19 juin. L'ensemble du pays, ou presque, sera concerné, avec des températures encore chaudes. La dégradation va se mettre en place dans la nuit de vendredi à samedi, précise Météo France. Elle atteindra le littoral en début de journée, avant de s'étendre à tout l'Hexagone. L'Ouest du pays est encore particulièrement concerné par cette nouvelle période lors de vigilance.



Un début de semaine prochaine instable

Les orages vont progressivement remonter, du Sud-Ouest jusqu'à la Bretagne et la Normandie, détaille le quotidien régional Ouest France. En fin de journée, les précipitations devraient atteindre la région parisienne et les Hauts-de-France dans la soirée. Des vents forts et un risque de grêle accompagneront cet épisode météorologique. Le risque orageux pourrait se maintenir pendant plusieurs jours. Dimanche 20 juin, les perturbations devraient atteindre l'Est, avec de vives rafales de vent à 90 km/h attendues notamment dans le Rhône et les Alpes. De fait, l'atmosphère et les températures seront nettement plus froides, conclut Météo France. Ces dernières vont chuter à partir de la fin du week-end et le début de semaine prochaine sera également instable, sauf aux abords de la Méditerranée. L'été n'est pas encore totalement installé dans la durée... Les Français vont devoir faire preuve de patience.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.