Météo : après la douceur, un retour brutal du froid se profile pour Noël

Météo : après la douceur, un retour brutal du froid se profile pour Noël
(illustration)

, publié le mardi 22 décembre 2020 à 11h55

Les températures vont fortement baisser en quelques heures sur l'Hexagone, après des journées de douceur anormale pour la saison.

Après plusieurs journées de douceur marquée, le thermomètre va chuter de manière spectaculaire sur l'ensemble du pays au tournant de Noël, dans le sillage d'un changement de système météorologique sur l'Europe de l'Ouest.

La journée de jeudi 24 décembre va être celle d'un changement de temps avec le passage d'une perturbation qui devrait faire chuter le températures de 7 à 8 degrés par rapport à la veille. Loin d'un "coup de froid" exceptionnel, cette baisse des valeurs ne fera que ramener le mercure à des températures "de saison" pour la journée de Noël, vendredi 25 décembre.

Un froid sec est attendu pour les 25 et 26 décembre avant l'arrivée d'une nouvelle perturbation qui fait planer le risque de chutes de neige en plaine à partir de dimanche 27 décembre, sur les régions du nord, de l'Île-de-France aux Hauts de France. Selon La Chaine Météo, cet épisode marquera l'installation d'une "période hivernale" sur la moitié est du pays.



Malgré ce retour au froid pour les derniers jours de l'année, 2020 s'annonce comme l'année la plus chaude jamais enregistrée en France, avec des conséquences déjà très concrètes, canicules, sécheresses et autres événements météo extrêmes.

"Avec une température annuelle moyenne sur le pays proche de 14°C, soit un dépassement de la normale de près de +1,5 °C, l'année 2020 est bien partie pour se hisser à la première place des années les plus chaudes que la France ait connues sur la période 1900-2020," soit depuis que ces mesures existent, a annoncé Météo France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.