Menaces d'attaques contre des musulmans : trois nouvelles arrestations dans l'ultra-droite

Menaces d'attaques contre des musulmans : trois nouvelles arrestations dans l'ultra-droite
Une voiture de police à Paris.

, publié le lundi 23 juillet 2018 à 12h00

Fin juin, la police avait procédé à une première vague d'arrestations au sein d'un groupuscule qui envisageait d'empoisonner de la nourriture halal.

Trois personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête sur des menaces d'attaques contre des musulmans. Deux femmes et un homme ont été arrêtés par les forces de l'ordre dans la Creuse et les Hauts-de-Seine, révèle Le Parisien lundi 23 juillet.

Tous sont soupçonnés d'avoir des liens avec un groupe de l'ultra-droite baptisé "AFO", pour "Action des forces opérationnelles", et fondé par un policier à la retraite. Les domiciles des trois suspects ont également été perquisitionnés.



Le mois dernier, neuf hommes et une femme avaient déjà été interpellés par les forces de l'ordre. Les autorités craignaient alors "un passage à l'acte violent", selon le parquet de Paris.



Le groupe était dans le viseur de la justice depuis plusieurs mois car il "essayait de recruter de nouveaux membres et d'étendre son maillage territorial", toujours selon le parquet. Lors de premières perquisitions, un arsenal de 36 armes à feu et de milliers de munitions avait été retrouvé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.