Membres de l'ultradroite soupçonnés de vouloir attaquer des musulmans : la "réapparition de ce phénomène reste préoccupante"

Membres de l'ultradroite soupçonnés de vouloir attaquer des musulmans : la "réapparition de ce phénomène reste préoccupante"©XAVIER LEOTY / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 25 juin 2018 à 20h58

Dix membres de l'Action des forces Opérationnelles ont été interpellées en France dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 juin. Ce groupuscule d'ultradroite est soupçonné d'avoir voulu attaquer des musulmans. "Pour l'instant, le professionnalisme de ces groupes est faible, mais leur présence est symptomatique de la société française", a estimé, lundi sur franceinfo, Stéphane Wahnich, professeur associé à l'université Paris-Est Créteil en communication politique et publique.

franceinfo : Quel est ce groupe AFO ?

Stéphane Wahnich : On ne le connaît pas vraiment. Aujourd'hui, un assemblage de groupes, pas très au point, forme l'ultradroite française et essaye petit à petit de s'imposer en commettant des attentats. L'ultradroite radicale désigne l'extrême droite qui

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU