Médecine: la défiance, maladie insidieuse

Chargement en cours
 La médecine souffre d'une crise de confiance

La médecine souffre d'une crise de confiance

1/3
© AFP
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 10h53

Vaccins contestés, médicaments mis en accusation, industrie pharmaceutique objet de soupçons... Le scepticisme, voire la défiance, monte dans les pays riches vis-à-vis de la médecine, et ce phénomène amplifié par internet inquiète les scientifiques.

"Le niveau de confiance n'est pas le même qu'il y a 20 ans. Ça s'effrite", reconnaît pour l'AFP l'immunologue français Alain Fischer, connu pour ses travaux sur les bébés bulles.

Ce phénomène est impalpable, difficile à quantifier. Des acteurs de la santé jugent qu'il s'inscrit dans un mouvement de défiance plus général envers le discours scientifique, voire les élites au sens large.

Plus que les médecins de proximité, cette défiance vise "l'industrie pharmaceutique et les autorités sanitaires, dans un contexte de scandales (Mediator en France ou Vioxx aux Etats-Unis, ndlr) et de mauvaise gestion de certaines crises", analyse M. Fischer.

"Ça se diffuse dans la population", poursuit l'ancien président du comité qui a préconisé en 2016 l'augmentation du nombre de vaccins obligatoires pour les enfants français.

Cette mesure vient d'entrer en vigueur, après de vifs débats. Car le pays de Louis Pasteur, pionnier de la vaccination, est celui où l'on se méfie le plus des vaccins: 41% des Français interrogés pour une étude internationale de 2016 estiment qu'ils ne sont pas sûrs, un record mondial.

Les anti-vaccins mettent en avant un supposé lien avec l'autisme en brandissant une étude publiée en 1998 dans Lancet par le Britannique Andrew Wakefield.

Depuis, Wakefield a été épinglé pour avoir truqué cette étude qui, fait rarissime, a été retirée par Lancet en 2010. Le lien vaccins-autisme n'a jamais été démontré. Pourtant, à l'heure des "fake news", cette thèse fait toujours florès sur internet.

- 'Chambre d'écho' -

"Les réseaux sociaux sont devenus la principale source d'information pour nombre de leurs utilisateurs", souligne pour l'AFP Walter Quattrociocchi (université de Venise), spécialiste de la désinformation numérique.

Selon lui, la quête d'informations sur le net est régie par un "biais de confirmation": privilégier des sources qui renforcent ses propres opinions. "Cette exposition sélective joue un rôle crucial dans la diffusion de contenus en créant des chambres d'écho, des groupes de gens qui ont les mêmes opinions".

En 2014, deux chercheurs de l'Université de Chicago ont publié dans la prestigieuse revue JAMA une étude sur "les théories du complot dans le domaine médical aux États-Unis".

Un sondage auprès de 1.351 personnes, confrontées à six "théories du complot" dans la santé, donnait des résultats frappants: 49% des sondés adhèrent à au moins une de ces thèses, et 18% à au moins trois.

Par exemple, 37% étaient d'accord avec cette phrase: "L'agence américaine du médicament (FDA) empêche délibérément le public d'accéder à des traitements naturels contre le cancer et d'autres maladies à cause des pressions des laboratoires pharmaceutiques".

"Les théories du complot dans le domaine médical sont largement approuvées et peuvent dicter nombre de comportements en matière de santé", écrivaient les auteurs, Eric Oliver et Thomas Wood. Ils balayaient l'image d'"excentriques paranoïaques" souvent accolée à ceux qui croient en ces théories: ce sont au contraire des gens "normaux".

- Paternalisme -

"Des politiques utilisent ce sentiment de défiance comme un vecteur de populisme", renchérit Alain Fischer. Bien avant de se lancer dans la course à la présidence américaine, Donald Trump avait ainsi fait le lien en 2014 entre vaccination et autisme dans un de ses tweets lapidaires.

Pour lutter contre la défiance, l'Académie britannique des sciences médicales a publié en juin un rapport pour améliorer l'information des patients sur les médicaments. Sa rédaction a été motivée par plusieurs controverses, comme celle sur l'utilisation des statines, des anti-cholestérol, pour prévenir les maladies cardiovasculaires.

L'Académie citait un sondage selon lequel en matière de médicaments, seuls 37% des Britanniques font confiance aux données issues de la recherche médicale, contre 65% à l'expérience personnelle de leurs proches.

En France, le gouvernement a créé une mission pour améliorer l'information sur les médicaments, dans la foulée de la crise du Levothyrox. La nouvelle formule de ce traitement pour la thyroïde est accusée par certains patients de provoquer des effets secondaires.

Nombre de praticiens estiment que la défiance envers le discours médical s'explique aussi par une exigence nouvelle des patients: ils veulent être davantage associés aux décisions qui concernent leur santé, sans paternalisme.

Pour le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil consultatif français d'éthique (CCNE), les médecins ont déjà commencé à prendre ce virage. "Revenir à une écoute plus grande et ne pas être seulement des techniciens. C'est ce qu'attend la population."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
34 commentaires - Médecine: la défiance, maladie insidieuse
  • La compromission des chercheurs en médecines et en pharmacies avec les grands laboratoires jette l'opprobre sur toute la recherche.
    Le capiltalo-libéralisme idéologie fondamentale de l'Europe Maastrichtienne bien loin de l'Europe du Président de la République Française Charles de Gaulle et du Chancelier de la République Fédérale d'Allemagne Konrad Adenauer fondée elle sur l'entraide entre les peuples est à l'origine du désaveu des peuples en Europe car l'enrichissement financier est présent en permanence dans ces collaborations comme dans beaucoups d'autres d'ailleurs!

  • En effet,les français font preuve de défiance envers les entreprise pharmaceutiques et envers les vaccins personne ne le nie il ne s'agit aucunement du fait des fake news ou a cause des théories du complots devenues les excuses faciles et élimées des entreprises pharmaceutiques ainsi que des gouvernants successifs,combien en effet de spécialistes ou experts venus sur les chaines de télévisions et travaillant pour des laboratoires venu expliquer aux français le bien fonder de la vaccination a grande échelle et balayant d'un revers de main les contradictions en cachant sous le tapis les effets désastreux d’adjuvants sur l'organisme tel l’hydroxyde d’aluminium? La défiance est plutôt le fait de personnes mieux informées sur la toxicités des produits recherchant des solutions adaptées aux besoins que l'on en fait. Pour les vaccins la toxicité de l’hydroxyde d’aluminium n'est plus a démontrer. le Dr Stéphanie SENEFF, chercheur senior au MIT a estimé que cet adjuvant vaccinal déclenche l’apoptose des neurones, induisant des altérations du comportement. L’Académie de Médecine reconnaît depuis juin 2012 que les sels d’aluminium migrent dans l’organisme pour atteindre le cerveau,Il s’accumule aussi dans les ganglions lymphatiques et la rate.Les recherches actuelles de l’Unité INSERM des Pr GHERARDI et AUTHIER , le Pr Shoenfeld.Enfin une sommité dans le domaine.
    La justice a tranché : le Conseil d’État a reconnu le lien entre Myofasciite à macrophages et aluminium vaccinal à 8 reprises entre 2012 et 2015.Des manquements imputées aux societes elles mêmes qui ,pour des raisons économiques préfèrent taire ou minimiser les effets secondaires de leurs produits la dernière affaire en date étant les effets secondaires du Levothyrox .

  • Il faut savoir que dans le Monde ,l'Industrie pharmaceutique,rapportent autant,voire bien plus que les hydrocarbures,pétrole!!
    Certains appelle cela "la Mafia silencieuse"...
    La Mèdecine Occidentale (tente) de soigner les maux..mais ne pas en chercher la cause..D'où,les grandes dérives de,toujours plus de nouvelles maladies...et de cancers à profusion...et donc de morts!!
    L'évolution des maladies occidentales ,notamment cancéreuses ,sont liées,à l'évolution Industrielle du pétrole et ses dérivés...du nucléaire et ses dérivées..et surtout à l'Avidité de Pouvoir Economique!!
    Premiers cancers suite à Hiroshima.(côlon,estomac,foie pancréas).Puis Tchernobyl(cancers thyroïdes ,du sein,de l'utérus,ovaires,,oesophage,côlon ,chez la femme et chez l'homme,oesophage,estomac,parties genitales,pancréas,prostate..) puis Fukushima...qui a touché des milliers d'enfants dans le Monde(silence...chuut!!) (Leucémie,malformations,cancers dès la naissance,hyperactivité) On peut y ajouter pas mal de maladies "orphelines..autoimmunes..
    On y rajoute quelques bons cocktails chimiques qui entretiennent ces cancers,une malbouffe industrielle( méprisante de l'Homme et des animaux)...et tout va le plus mal dans le "pire" des Mondes!!!
    La Nature nous offre toujours ce qu'il y a de meilleur pour nous..L'homme (pas la femme)a décidé de faire l'intermédiaire en transformant chimiquemennt La Nature et s'enrichir ..Croyant "dépasser" la Nature ..Sauf,qu'il s'est trompé..et plutôt que de revenir sur ses erreurs,l'extrême passe à l'inhumain...Et alors...quoi de plus normal que l'on veuille preserver son bien être??
    Car les gouvernements,tous autant qu'ils sont ,au lieu de faire des Forums Economiques Mondiaux ..Feraient bien mieux,de faire des Forums Ecologiques Mondiaux..Pour ,comme ils se doivent,préserver un bien être planètaire des populations,humaines,animales ,végétales..
    Les Industriels agro alimentaire qui voulaient interdire aux petits agriculteurs (ceux qui nous font manger consciemment pour notre bien être,pour une vie saine) de produire leurs propres semences,graines...C'est la Base de la Vie..les graines!!!..Pour ne produire que leurs saletés d'OGM dont ils en savent les nocivités,mais le divulguerons jamais!!!Car,en lien avec l'industrie pharmaco-médicale...Quelle honte!!On ne peut dire que le bien être humain est à l'honneur!!
    quand on sait que "on est ce que l'on mange"!!!Que "chacun a le devoir de prendre soin de l'autre en ce monde"..Que la Force de la Nature est est étenelle et bien au-dessus de ces quelques poignées de fous de pouvoirs qui nous détruisent la Vie!!!
    Les cycles se font à tous les niveaux..D'Instinct,l'Homme revient ,et reviendra vers la vie..Vers ce qui le met au mieux de son ÊTRE!!!!..Le Naturel....

  • Je l'observe autour de moi. De plus en plus de parents refusent de faire vacciner leurs enfants de peur d'une éventuelle et rare réaction alors que si la population n'est pas vaccinée à 70%, les épidémies referont surface. Mais chacun pense que c'est aux autres de faire l'effort, comme pour tout le reste d'ailleurs.

  • De plus en plus nombreux sont celles et ceux qui partagent le point de vue du "Professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil consultatif français d'éthique (CCNE), "Revenir à une écoute plus grande et ne pas être seulement des techniciens. C'est ce qu'attend la population." "

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]