Meaux : un taureau tué après s'être s'enfui d'un abattoir, Brigitte Bardot dénonce un "acharnement"

Meaux : un taureau tué après s'être s'enfui d'un abattoir, Brigitte Bardot dénonce un "acharnement"
Brigitte Bardot, en 2007, à l'Elysée

, publié le mardi 23 juillet 2019 à 18h00

Un animal s'est échappé d'un abattoir avant d'être rattrapé puis euthanasié, à Meaux (Seine-et-Marne). La militante de la cause animale dénonce une volonté de "flinguer à tour de bras" des autorités.

Sa fuite n'aura servi à rien. Un taureau qui s'était échappé d'un abattoir mardi 23 juillet à Meaux a été abattu à la demande des autorités. Selon france info, qui cite les pompiers, l'animal avait été effrayé par la présence de manifestants autour de l'abattoir de Meaux, puis s'était enfui en forçant une barrière. L'animal a été "euthanasié par un lieutenant de louveterie, précise la préfecture de Seine-et-Marne.

Plusieurs associations de défense des animaux ont réagi à cette intervention, dont la fondation Brigitte Bardot, qui dénonce un "acharnement à détruire la vie".


Des militants "antispécistes" s'étaient auparavant rassemblées devant l'abattoir de Meaux, en début de matinée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.