Mayotte : décès d'un soldat français de la Légion étrangère

Mayotte : décès d'un soldat français de la Légion étrangère
Des soldats de la Légion étrangère, à Beyrouth, en septembre 2006.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 21 avril 2018 à 20h45

Il a fait une chute mortelle au cours d'une opération de lutte contre l'immgration clandestine, qui est un véritable fléau sur l'île.

Un sergent français de la Légion étrangère est mort à Mayotte "en service dans l'accomplissement de sa fonction", rapporte dans un communiqué l'armée de terre sur son compte Twitter, samedi 21 avril.



Anthony Paiba Valberde, 24 ans, s'est tué au cours d'une opération de lutte contre l'immigration clandestine sur l'île.



À Mayotte depuis peu

Le militaire serait alors tombé d'une falaise de sept mètres, dans le secteur du cratère du lac Dziani, situé au nord de l'île. L'équipe médicale est rapidement intervenue mais n'a pas pu sauver le militaire.

Né en Équateur, Anthony Paiba Valberde vivait en couple et était père d'une petite fille. Il servait dans l'armée française depuis six ans et avait rejoint la Légion étrangère de Mayotte récemment, fin mars 2018. Il avait notamment été déployé sur plusieurs théâtres d'opération, notamment pour la mission Serval au Mali.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.