Mayenne : un automobiliste affole les radars sur une départementale

Mayenne : un automobiliste affole les radars sur une départementale ©Panoramic

, publié le jeudi 02 juillet 2020 à 17h49

Comme le révèle France Bleu Mayenne, un automobiliste a été arrêté par les motards de la gendarmerie ce jeudi 2 juillet alors qu'il roulait à 137 km/h sur une route départementale.
 
Excès de vitesse, oubli du clignotant ou envoi de messages en conduisant : les Français continuent d'avoir un comportement dangereux au volant malgré une légère amélioration, selon le baromètre annuel de la fondation Vinci Autoroutes publié mercredi 1er juillet. Un automobiliste de la Mayenne n'a pas fait mentir cette tendance.

Selon les informations de France Bleu, un automobiliste imprudent a en effet affolé les radars sur la départementale 25 à Pommerieux, près de Craon. Les motards de la gendarmerie l'ont ainsi arrêté alors qu'il circulait à 137 km/h au lieu des 80 autorisées. Comme le précise France Bleu, son permis de conduire lui a été retiré et sa voiture a été immobilisée. Le chauffard sera convoqué devant la justice et devrait recevoir une forte amende.
 



Durant la période du confinement, les « records » de vitesse se sont multipliés sur les routes de France désertées. Dans l'Essonne, au début du mois d'avril, un véhicule a été flashé à 183 km/h au lieu de 90 et deux motos interceptée à 188 et 251 km/h au lieu de 90.

Pour rappel, interrogés par Ipsos avant le confinement, les Français (Corses exceptés) sont ainsi 91% à dire dépasser, ne serait-ce que rarement, les limitations de vitesse (-1 point par rapport à 2019), 72% à ne pas respecter les distances de sécurité (-4), 57% à oublier de mettre leur clignotant pour doubler ou changer de direction (-4) ou encore 27% (-1) à envoyer un mail ou un message en conduisant. Des quatorze indicateurs listant les comportements dangereux au volant, seuls trois sont en hausse, dont l'oubli de la ceinture (10%, +2) et la circulation sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute (4%, +1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.