Mauvais chiffres du Covid-19 : que va-t-il se passer le 15 décembre ?

Mauvais chiffres du Covid-19 : que va-t-il se passer le 15 décembre ?
Un couple se fait contrôler à Nice lors du deuxième reconfinement, le 4 novembre 2020.
A lire aussi

, publié le mardi 08 décembre 2020 à 11h05

Selon franceinfo, le déconfinement prévu le 15 décembre n'est pas remis en cause malgré la stagnation des chiffres du Covid-19. BFMTV évoque de son côté un couvre-feu mis en place à 17h, et non pas 21h, et une soirée du Nouvel An compromise.

La France est "encore loin de l'objectif de passer sous la barre des 5.000" nouveaux cas par jour, a prévenu lundi soir 7 décembre le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. Ce cap fixé par Emmanuel Macron pour lever le confinement au 15 décembre sera "très difficile" à atteindre si les conditions actuelles se poursuivent, a insisté le numéro 2 du ministère de la Santé.

Après avoir atteint un pic à plus de 50.000, voir 60.000 cas certains jours fin octobre, ce niveau a diminué sensiblement jusqu'à atteindre 10 à 11.000 cas par jour en moyenne fin novembre.

Mais la semaine dernière, ce nombre s'est maintenu autour de 10.000 par jour, selon les données de Santé publique France. Dans certains départements, l'épidémie repart même à la hausse, souligne Le Parisien.  

Cela remet-il en cause le déconfinement et donc les fêtes de Noël ? La question devrait être tranchée lors d'un nouveau Conseil de défense prévue mercredi, avant la désormais traditionnelle conférence de presse du jeudi du gouvernement. Selon le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, le Premier ministre Jean Castex a assuré lundi matin lors d'une réunion avec les parlementaires qu'il y aurait "des décisions à prendre" et qu'il serait "cohérent et constant", même s'"il sait que c'est pas très populaire". 

La réouverture des théâtres, musées et cinémas compromise?


Selon franceinfo, le déconfinement n'est pour le moment néanmoins pas remis en cause. En revanche, la réouverture prévue des théâtres, musées et cinémas pourrait être reportée. 

BFMTV affirme de son côté que l'attestation pourrait être conservée après le 15 décembre afin que sortir de chez soi reste une exception. La chaîne d'info explique également que l'exécutif envisage la mise en place d'un couvre-feu à 17 heures afin de limiter les flux de personnes et non pas 21h comme initialement prévu.

Et Noël ?

Il ne serait pour l'instant pas question d'empêcher les gens de se réunir en famille à Noël, assure par ailleurs une source au sein de l'exécutif. Mais, la soirée du Nouvel An pourrait être compromise. Les autorités sanitaires réfléchirait à l'idée de mettre en place une attestation dérogatoire ce soir-là, afin d'éviter les rassemblements.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.