Matzneff - Sur la tombe de Cioran

Matzneff - Sur la tombe de Cioran©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 09h45

En dépit de l'hystérie laïque qui sévit aujourd'hui, Gabriel Matzneff réaffirme la place essentielle qu'occupe l'Église romaine en France.

Comme chaque année quand je me trouve à Paris lors des fêtes de la Toussaint, je me suis la semaine dernière rendu avec ma tendre amie au cimetière de Montparnasse pour fleurir la tombe de Cioran. Je l'ai fait tout en sachant que le 2 novembre est une fête catholique romaine, que l'Église orthodoxe, elle, célèbre ses morts à d'autres dates - en particulier le premier dimanche après la Pentecôte, que nous appelons le dimanche de Tous les Saints.

Néanmoins, à l'encontre de ceux qui, des crèches de la Nativité à la croix de Ploërmel, réclament de manière hystérique l'effacement de tous les signes qui témoignent de la présence…

Lire la suite sur LEPOINT

 
2 commentaires - Matzneff - Sur la tombe de Cioran
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]