Masques gratuits pour les plus précaires : "ce n'est pas ça qui va changer la vie des personnes", juge la présidente d'ATD Quart Monde

Masques gratuits pour les plus précaires : "ce n'est pas ça qui va changer la vie des personnes", juge la présidente d'ATD Quart Monde
Photo d'illustration

publié le mercredi 22 juillet 2020 à 21h30

Marie-Aleth Grard, présidente d'ATD Quart Monde, était l'invitée de RTL en fin d'après-midi ce mercredi 22 juillet. Elle a réagi à l'annonce du gouvernement de distribuer gratuitement des masques aux plus précaires.

Mardi 21 juillet, Olivier Véran a annoncé la gratuité des masques pour les plus précaires, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

Une annonce confirmée ce mercredi 22 juillet sur le plateau du JT de France 2. Pour Marie-Aleth Grard, présidente d'ATD Quart Monde invitée au micro de RTL en fin d'après-midi ce mercredi, c'est "une évidence que l'État vienne au secours des plus défavorisés". "On ne peut pas imaginer qu'une personne qui a 500 euros par mois pour survivre dépense plus de 200 euros par mois pour les masques", a-t-elle estimé. Selon elle, cependant, "ce n'est pas ça qui va changer la vie des personnes".



Olivier Véran a précisé sa décision ce mercredi, interviewé sur France 2. "Nous allons envoyer 40 millions de masques grand public, lavables, réutilisables 30 fois, de manière à fournir 7 millions de Français qui sont au niveau du seuil de pauvreté, qui sont bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire", a annoncé le ministre de la Santé et des Solidarités.

Le budget mensuel consacré aux masques d'une famille de quatre personnes est estimé entre 200 et 300 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.