Marseille : une femme cache la mort de sa mère pendant plus de vingt-deux ans et touche sa retraite

Marseille : une femme cache la mort de sa mère pendant plus de vingt-deux ans et touche sa retraite©BERTRAND LANGLOIS / AFP

franceinfo, publié le dimanche 15 avril 2018 à 13h03

En près de vingt-trois ans, pas moins de 162 000 euros ont été perçus par erreur. A Marseille, une femme a dissimulé la mort de sa mère entre 1993 et 2016, et ainsi touché sa pension de retraite chaque mois pendant toute cette période, a rapporté La Provence jeudi 12 avril. La fille de la défunte, placée en garde à vue mardi, aurait reconnu une partie des faits, selon le journal. 

Tout commence en 1993, lorsque la mère de cette femme meurt, à l'âge de 79 ans. D'après La Provence, sa mort est bien déclarée en mairie. C'est auprès de la Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) qu'elle ne l'est pas, relate le journal. En conséquence, la défunte continue de recevoir 603 euros de retraite chaque mois sur son compte bancaire, auquel sa fille a…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.