Marseille : un colis suspect adressé à Didier Raoult met en panique l'IHU

Marseille : un colis suspect adressé à Didier Raoult met en panique l'IHU©Panoramic

, publié le samedi 04 juillet 2020 à 19h04

Le professeur Didier Raoult a reçu trois fioles au contenu mystérieux, révèle La Provence.  Le dossier a été pris "très au sérieux" par les autorités.

Vent de panique à l'IHU-Méditerranée infection de Marseille.

Jeudi 2 juillet au matin, un colis suspect est arrivé dans les bureaux de l'établissement dirigé par Didier Raoult, a révélé La Provence ce samedi 4 juillet. D'après le quotidien régional, la secrétaire du professeur, grand défenseur de la chloroquine comme traitement contre le coronavirus, a réceptionné un paquet qui comprenait trois fioles. L'inquiétude est montée lorsque le contenu de l'une d'elles s'est déversé sur les mains de l'employée administrative.



Par mesure de précaution, et face à l'incertitude du contenu de la fiole, le colis a immédiatement été déplacé sur une terrasse jouxtant le bureau de Didier Raoult. La cellule NRBC (nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique) des marins-pompiers a immédiatement été sollicitée. La brigade criminelle de la police judiciaire a quant à elle été saisie par la procureure de la République.

Un courrier accompagnait les fioles

Selon La Provence, un courrier, "en partie illisible", accompagnait ces fioles. "On attend les retours d'analyse mais, a priori, le peu que l'on déchiffre ne paraît pas véhément et encore moins menaçant", a confié une source proche du dossier au média local. Si l'événement a été pris "très au sérieux", selon cette même source, l'hypothèse d'un produit dangereux a d'ores et déjà été écartée. "La présence de soufre, d'éthanol, de différents extraits aromatiques de plantes et de fenouil a été identifiée", a affirmé une autre source. Le colis aurait été expédié depuis la Guadeloupe.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.