Marseille : des trafiquants de drogue recrutent des guetteurs par petites annonces

Marseille : des trafiquants de drogue recrutent des guetteurs par petites annonces
La cité des Lauriers à Marseille (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le jeudi 25 avril 2019 à 16h25

Les dealers de la cité de la Solidarité, dans le 15e arrondissement de Marseille, ont trouvé un nouvelle manière de trouver des employés. Ces derniers sont chargés de surveiller les "descentes" de forces de police dans le quartier.

"Notre droguerie recrute".

L'annonce pourrait être anodine si elle ne concernait pas le trafic de stupéfiants, dans un quartier de l'est de Marseille. Des trafiquants de la cité phocéenne ont "innové" en proposant des offres d'emploi par le biais de petites annonces. Sur les feuilles de papiers figure un appel à candidature, pour être embauché par les trafiquants de la cité de la Solidarité, dans le 15e arrondissement.

"Nous recherchons un vendeur à temps plein, en charge de l'accueil des clients et de la bonne vente", est-il indiqué sur le tract. La fonction décrite n'est en réalité par celle de simple "vendeur" dans un commerce banal, mais celle de guetteur. Les recrues sont ainsi amenées à "effectuer des contrôles visuels en cas d'arrivée des forces de police, et transmettre l'information aux vendeurs". La procédure de candidature se faisait directement à "l'accueil" de la cité, ou via la messagerie du réseau social Snapchat, rapporte La Provence dans un article publié mercredi 24 avril.

"On franchit un pas supplémentaire dans la provocation et la sentiment d'impunité. C'est la cité qui organise ses richesses, ses ressources humaines et qui le fait savoir sans aucune crainte de quoique ce soit", déplore un avocat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.