Marine Le Pen cherche à récupérer le mouvement "Gilets jaunes"

Marine Le Pen cherche à récupérer le mouvement "Gilets jaunes"

La Tribune, publié le mercredi 14 novembre 2018 à 08h24

Marine Le Pen a estimé mardi que le gouvernement traitait avec "un grand mépris" voire "violence" le mouvement des "Gilets jaunes" contre la hausse des prix des carburants, jugeant "inappropriées les menaces d'interpellations".

Dans un entretien publié sur le site du Parisien, La présidente du Rassemblement national (RN) se dit "étonnée de voir comment le gouvernement traite avec un grand mépris cette manifestation. Il y a même une forme d'hostilité, voire de violence".

"On a même le sentiment que le gouvernement souhaite que les choses dérapent", ajoute la finaliste de la présidentielle en 2017, jugeant "inappropriées les menaces d'interpellations, d'amendes et de peines d'emprisonnement contre tous ceux qui tenteraient de bloquer le pays samedi. Tout cela est hors de

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.