Manifestations anti-pass sanitaire : 104 interpellations à Paris

Manifestations anti-pass sanitaire : 104 interpellations à Paris
Manifestation anti-pass sanitaire, le 11 septembre 2021 à Paris.

publié le dimanche 12 septembre 2021 à 10h30

Ce neuvième week-end de protestation consécutif contre le pass sanitaire a été le théâtre d'affrontements entre manifestants et forces de l'ordre dans la capitale.

A quelques jours de l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale pour les professions de santé, la mobilisation contre le pass sanitaire se poursuit. Plus de 120.000 personnes sont à nouveau descendues samedi 11 septembre dans les rues de nombreuses villes de France, dont 17.000 à Paris. Une mobilisation en nette baisse néanmoins. 



Ce neuvième week-end de protestation consécutif a été le théâtre d'affrontements entre manifestants et forces de l'ordre dans la capitale, à la mi-journée autour des Champs-Elysées et en début de soirée autour du Palais-Royal, siège du Conseil d'Etat.

Selon un bilan définitif de la préfecture de police, "104 personnes ont été interpellées, principalement pour participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations contre les biens et violences volontaires contre" les forces de l'ordre. "187 verbalisations" ont été en outre effectuées.

En régions, les préfectures ont recensé 1.200 manifestants à Strasbourg, 1.700 à Rennes, plus de 2.000 à Lyon, 3.000 à Montpellier, 2.000 à Lille, 2.200 à Marseille et 2.500 à Toulon, à Bordeaux ou encore Toulouse, 3.500 à Nice Dans la "Ville rose", des "débordements entre groupes radicaux d'extrême gauche et d'extrême droite" se sont soldés, selon la préfecture de Haute-Garonne, par cinq interpellations.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.