Manifestations anti-Bouteflika : quelques milliers de personnes à Paris

Manifestations anti-Bouteflika : quelques milliers de personnes à Paris
Des manifestants algériens à Paris, le 3 mars 2019 (illustration)

, publié le dimanche 10 mars 2019 à 14h25

Une nouvelle manifestation contre un cinquième mandat du président algérien Abdelaziz Bouteflika a réuni plusieurs milliers de personnes à Paris, dimanche 10 mars.

Quelques milliers de personnes manifestaient à Paris, dimanche 10 mars en milieu de journée, contre la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat en Algérie, a constaté un journaliste de l'AFP. Souvent revêtus de drapeaux algériens, les manifestants, réunis sur la place de la République dans le centre de Paris, scandaient "Pouvoir assassin" ou "Système dégage" dans une ambiance bon enfant, faite de youyous des femmes et de stands à merguez et brochettes.


"Mettons le FLN au musée", "un seul héros, le peuple", "pour une rupture radicale avec le système" pouvait-on lire sur les banderoles et pancartes, certaines portées sur la statue de la République.

"Il faut dégager le système", lâche Ahmed Eddaidj, un étudiant de 24 ans en France depuis quatre ans. "J'aimerais bien retourner en Algérie mais il n'y a pas de travail. On cherche une vie meilleure," dit le jeune homme, un drapeau algérien noué autour du front.

L'annonce mi-février d'une candidature à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 20 ans et très affaibli par un AVC survenu en 2013, a engendré un mouvement de contestation inédit en Algérie. Vendredi 8 mars, des centaines de milliers d'Algériens sont descendus dans les rues des grandes villes.

En France, où vivent 760.000 immigrés algériens, des manifestations régulières ont également été organisées. Quelque 6.000 personnes ont ainsi manifesté à Paris le week-end dernier, selon la préfecture de police, et un millier à Marseille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.