Malus auto : le nouveau barème entre en vigueur

Malus auto : le nouveau barème entre en vigueur
Photo d'illustration.
A lire aussi

publié le samedi 29 février 2020 à 14h48

Les voitures émettant plus de 212 grammes de CO2 au kilomètre vont coûter beaucoup plus cher.

Jusqu'à 20.000 euros de plus : le nouveau barème du malus automobile, qui enchérit l'achat des véhicules les plus polluants, entre en vigueur dimanche 1er mars.

Selon le décret d'application, publié vendredi au journal officiel, le malus se déclenchera désormais à partir de 138 grammes de CO2, et non 110 grammes comme prévu auparavant. Il démarrera à 50 euros, et pourra monter jusqu'à 20.000 euros pour les voitures émettant plus de 212 grammes de CO2 au kilomètre (contre 184 grammes auparavant). 


"Le recours à cette nouvelle procédure permettra de tenir compte des caractéristiques propres à chaque véhicule, plutôt que les caractéristiques génériques du type dont il relève", précise le décret, publié par le ministère de la Transition écologique et solidaire. "Ce certificat concernera dans un premier temps les véhicules de tourisme relevant du nouveau dispositif d'immatriculation", selon le texte


La France a mis en œuvre des taxes qui pénalisent les gros véhicules. Le gouvernement avait notamment relevé au 1er janvier le plafond du malus, qui auparavant ne dépassait pas 12.500 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.