Maladie de Lyme : un collectif de 300 patients va porter plainte

Maladie de Lyme : un collectif de 300 patients va porter plainte

Le ministère de la Santé a relevé 55.000 cas en 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 20h00

Le collectif Lymaction, qui rassemble des patients atteints de la maladie de Lyme, va porter plainte contre des institutions sanitaires françaises.

La maladie de Lyme s'invite une nouvelle fois devant la justice.

Trois cent patients atteints de cette infection bactérienne causée principalement par les piqûres de tiques, vont porter plainte au pénal en janvier. Cette maladie, encore difficile à dépister, peut provoquer de nombreux troubles invalidants et douloureux.

La plainte visera l'Agence nationale du médicament (ANSM) et le Centre national de référence de Strasbourg. Ils leur reprochent "des conflits d'intérêt et une violation des règles d'indépendance en matière d'expertise", un "trafic d'influence", des "abus de biens sociaux et recel d'abus de biens sociaux" et une "mise en danger de la vie d'autrui", a détaillé leur avocat Me Fouray.

"UN CRI D'ALARME"

L'objectif du collectif est notamment de "mettre au jour les liens d'intérêts entretenus entre le Centre national de référence de Strasbourg et les laboratoires". Les plaignants estiment que les tests de dépistages ne sont pas fiables. Pour Me Fouray, cette nouvelle plainte pénale "est un cri d'alarme, une manière de placer l'État face à ses responsabilités".

"Ce sont avant tout des malades qui, pour certains, ont engagé des procédures pour faire reconnaître la responsabilité civile des laboratoires et qui sont révoltés par certaines déclarations selon lesquelles la maladie n'existe pas ou de manière marginale", a-t-il ajouté.

Les deux avocats représentent en effet déjà des patients qui poursuivent cinq laboratoires au civil (DiaSorin, BioMérieux, Siemens, Euroimmun et Bio-Rad).

UNE MALADIE SOUS-ESTIMÉE

Cette plainte n'est pas la première. En février, une malade résidant dans le Cantal avait porté plainte, également à Paris, pour "tromperie aggravée". Cela avait abouti à une enquête préliminaire, toujours en cours, du pôle santé publique du parquet.

D'un diagnostic difficile, la maladie de Lyme a longtemps été sous-estimée et le ministère de la Santé a relevé en 2016 son estimation du nombre de cas en France à 55.000, contre 33.000 l'année précédente.

 
6 commentaires - Maladie de Lyme : un collectif de 300 patients va porter plainte
  • bravo et ce n'est que le debut il faut savoir que tous ces grands labos nous enfume nous empoisonnent a petits feu avec leurs medoc qui rappeleons le ne guerissent pas les maladies mais au contraire les aggrave et tout cela avec la benediction des pouvoirs publiques et le prochain grand scandale sera celui des statines c'est a dire les anti cholesterol et il y en aura bien d'autres croyez moi a commencer par les traitements pour la maladie de lyme.et au final vous verrez on en reviendra a une medecine beaucoup plus realiste qui prendra en compte les malades et leur maux dans leur globalité et non plus symptomatique mais encore faut il former des medecins pour cette medecine la y a encore du chemin a parcourir

  • Il ne faudrait pas oublier que l'augmentation de la population des tiques est due à une prolifération sans limites des animaux sauvages qui en sont les porteurs et éleveurs: cerf, sangliers loups et autres.

  • Maladie reconnu en Allemagne depuis longtemps, mais bizarrement non reconnu en France. Elle est invalidante dans de nombreux cas, et demande une prise en charge sérieuse, ce qui manque en France. Pour c'est normale d'attaquer le systhème français qui refuse d'écouter ces victimes. De nombreuses familles sont atteintes, et sont mal pris en charge.

  • cette maladie s'est énormément développée ces dernières années, car il y a de plus en plus de randonneurs....

  • Depuis que le métier de dresseur de tique a été supprimé au nom de l'amour des animaux, cette bestiole est retournée à l'état sauvage et ne se brosse plus les dents. D'où le danger de sa morsure.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]