Maine-et-Loire : les gendarmes interviennent pour une dispute conjugale diffusée dans un épisode de Louis la Brocante !

Maine-et-Loire : les gendarmes interviennent pour une dispute conjugale diffusée dans un épisode de Louis la Brocante !
La fourgonnette de Louis La Brocante le 16 février 2016 chez Christie's à Paris.

publié le mercredi 31 octobre 2018 à 16h35

Dans une maison de retraite, un nonagénaire a composé malgré lui le 17 pensant changer de chaîne.

L'histoire remonte au 2 octobre dernier. Ce jour-là, les gendarmes du Maine-et-Loire reçoivent un appel de la maison de retraite de La Salle-de-Vihiers, rapporte Ouest-France mardi 30 octobre.

"Au bout du fil une discussion virulente entre une femme et un homme à propos d'un possible divorce", raconte la gendarmerie départementale de Maine-et-Loire sur son compte Facebook vendredi 26 octobre. "Pensant qu'une personne est en danger", les militaires décident de se rendre sur place. Ils se rendent compte alors que l'appel vient d'une maison de retraite, où ils découvrent un nonagénaiure assis devant sa télévision. Devant lui, la télécommande est posée juste à côté du téléphone sans fil.



"Croyant prendre sa télécommande pour changer de chaîne et regarder la '17', le retraité avait en fait composé ces chiffres sur son téléphone et non sa télécommande...", raconte la gendarmerie. Que regarde le retraité ? Un épisode de Louis la Brocante, avec Victor Lanoux, diffusé sur France 3. "La conversation entendue par l'opérateur du service des appels d'urgences n'était autre que celle de... Louis la brocante se fâchant avec son épouse !", concluent les gendarmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.