"Magot du gang des postiches" et assassinat crapuleux : pourquoi Michel Fourniret est à nouveau jugé aux assises

"Magot du gang des postiches" et assassinat crapuleux : pourquoi Michel Fourniret est à nouveau jugé aux assises©AFP

franceinfo, publié le mardi 13 novembre 2018 à 08h03

C'est le seul crime crapuleux reconnu par Michel Fourniret. Le tueur en série, déjà condamné à la perpétuité en 2008 pour sept meurtres de jeunes filles, est jugé, à partir de mardi 13 novembre, devant la cour d'assises des Yvelines, pour l'assassinat, en avril 1988, de Farida Hammiche, et "recel de bien provenant d'un crime ou d'un délit". Cet assassinat lui aurait permis de faire main basse sur le magot du "gang des postiches". Grâce à cela, il aurait acheté, entre autres, un château dans les Ardennes et un fourgon avec lequel il a enlevé des jeunes femmes et des adolescentes pour les tuer. 

Tout commence en mars 1984, lorsque Michel Fourniret est incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis. Agé de 42 ans, alors dessinateur industriel, il vient d'être interpellé

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.