Maevi, le groupement entre CAF et Thales qui veut réinventer le métro de Marseille

Maevi, le groupement entre CAF et Thales qui veut réinventer le métro de Marseille

La Tribune, publié le mercredi 13 juin 2018 à 18h55

Pour répondre à l'appel d'offre lancé par Aix-Marseille Provence, l'entité France de CAF et le grand groupe français allient leurs compétences respectives. Avec comme objectif celui de réaliser un métro nouvelle génération, sans conducteur.

Il y a d'un côté un expert en conception, fabrication et maintenance de matériels roulants. De l'autre, l'un des leaders du transport terrestre. Ensemble, ils ont donné naissance à Maevi. Soit un groupement constitué tout exprès pour répondre à l'appel d'offre de renouvellement du métro de Marseille, appel d'offre lancé par Aix-Marseille Provence, avec en appui la Régie des Transports Métropolitains (RTM).

Un appel d'offre qui concerne d'ailleurs un marché global, c'est-à-dire comprenant le matériel roulant et les automatismes.

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.