Maëlys : Nordahl Lelandais intéresse les enquêteurs dans deux autres affaires de disparition

Maëlys : Nordahl Lelandais intéresse les enquêteurs dans deux autres affaires de disparition

Une voiture de gendarmerie transportant Nordahl Lelandais, le 30 novembre 2017 à Grenoble.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 10h55

Les enquêteurs qui travaillent sur les disparitions de deux adolescents dans le Gard en 2015 et 2016 s'intéressent au principal suspect dans l'affaire Maëlys, rapporte BFMTV jeudi 11 janvier.


La magistrate chargée de l'instruction du dossier de la disparition de Lucas Tronche, a lancé des investigations pour trouver un éventuel lien avec Nordahl Lelandais. Âgé de 15 ans, l'adolescent avait disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, alors qu'il se rendait à un arrêt de bus.

"Toute vérification, quelle qu'elle soit, va dans le sens de la recherche d'éléments sur ce qui a pu arriver au jeune Lucas, a indiqué à BFMTV l'avocate de ses parents. C'est un dossier qui dure depuis presque trois ans, on a jamais eu une piste sérieuse."


Si Nordahl Lelandais intéresse la magistrate, c'est qu'il connaît bien la zone. Des proches, notamment sa filleule, habitent dans la région, et il y aurait fait plusieurs déplacements. Les enquêteurs vont notamment étudier sa téléphonie, son compte en banque et les images de vidéosurveillance.

Par ailleurs, une éventuelle implication de Nordahl Lelandais dans la disparition d'Antoine Zoia, va également être étudiée. Cet adolescent de 16 ans a disparu le 1er mars 2016 à Clarensac, près de Nîmes, dans le Gard, alors qu'il devait se rendre dans un bureau de tabac.
 
127 commentaires - Maëlys : Nordahl Lelandais intéresse les enquêteurs dans deux autres affaires de disparition
  • Il est tout à fait normal de faire des rapprochements entre des crimes. C'est comme ça que des tueurs en série ont été arrêtés et des affaire solutionnées. Ce n'est pas parce qu'on recherche qu'on accuse.

  • Les médias font feu de tout bois pour vendre du papier. Mais quid des infos obtenues et données par on ne sait qui ? Le secret de l'instruction n'est jamais respecté dans ce pays. Certains magistrats, certains policiers aiment se faire mousser et donner ainsi des infos aux journalistes pour montrer que eux savent, et peut être même contre rémunération.
    Je me souviens de journaliste d'un hebdomadaire qui offrait un ordinateur portable en échange de photos prises sur les lieux d'un carambolage avec 15 morts.

  • Quelle tragédie pour toutes ces familles si éprouvées, en outre espérons que le présumé "coupable" soit réellement confondu autrement c'est un drame de plus qui s'ajoute aux autres.

  • avant de chercher a résoudre des disparitions qui on
    eu lieu Ilya 3 ans trouvé déjà le coupable concernant
    la disparition de la petite maélys ça seras commencé
    sur une bonne base.

  • Tout en gardant la présomption d'innocence, vous allez voir qu'ils vont lui mètrent toutes les disparitions sur le dos. Comme cela ils ne cherchent pas plus loin. Pour eux c'est coupable idéal. Il ne faut quand même pas pousser trop loin.

    avatar
    Tobolin  (privé) -

    Vous dites vraiment n'importe quoi ! Une enquête est un travail de longue haleine. Les gendarmes sont des gens sérieux.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]