Lyon : vaste opération de police dans un TGV Paris-Evian après des débordements

Lyon : vaste opération de police dans un TGV Paris-Evian après des débordements

Un TGV en gare de Paris Montparnasse le 14 septembre 2016 (Illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 13 janvier 2018 à 14h01

Une importante opération de police a eu lieu samedi matin 13 janvier à la gare de Lyon Part-Dieu dans un TGV suite à des débordements impliquant quelque 200 passagers. Selon Franceinfo, 27 personnes ont été interpellées.

Grosse pagaille à la gare de Lyon Part-Dieu samedi matin. Le train Paris-Évian, parti à 7H11 de la gare de Lyon, a été détourné sur Lyon en raison de débordements. À 9h, "le contrôleur a fait face à un groupe nombreux, très turbulent et difficilement gérable et a fait un signalement pour demander l'intervention de la police pour contrôler la situation", a indiqué à une journaliste de l'AFP la SNCF.

Les forces de l'ordre, associant police nationale, police ferroviaire et police municipale, sont ensuite intervenues pour évacuer les passagers perturbateurs. Il s'agissait d'un groupe de 200 personnes, sur 660 passagers, "qui se rendaient à un rassemblement de gens du voyage à Avoriaz (Haute-Savoie). Ils ont importuné des voyageurs et des personnels SNCF", a précisé la SNCF à Franceinfo.

Les débordements survenus à bord se sont traduites par des jets de nourritures et un comportement bruyant, sans qu'aucune violence n'ait été signalée. "On est vraiment dans de l'incivilité pure et dure, il n'y a pas eu de destruction de biens à proprement parler", a constaté la préfecture du Rhône auprès de la station. 

27 interpellations

En tout, 27 personnes ont été interpellées, a indiqué la préfecture à Franceinfo, et cent policiers ont été déployés, aidés de policiers municipaux et de militaires de Sentinelle. Les pompiers et le Samu avaient été mobilisés pour prendre en charge d'éventuels blessés, mais aucun n'est finalement à déplorer. 

Prévu pour arriver à 11h30 à Évian, le train est finalement reparti à 12h30 de Lyon. La SNCF ajoute qu'il n'y a "pas eu de perturbations sur les autres trains."

 
36 commentaires - Lyon : vaste opération de police dans un TGV Paris-Evian après des débordements
  • "Les débordements ..... se sont traduites" Ah ? Traduites ? Je pensais que "débordement" était un nom commun masculin (au pluriel ici)

  • ( Il s'agissait d'un groupe de 200 personnes, sur 660 passagers, "qui se rendaient à un rassemblement de gens du voyage à Avoriaz (Haute-Savoie).
    Plusieurs choix se présentaient, je me trouvais "mauvaise langue", j'avais des doutes, je n'en ai plus !
    Le laxisme aboutissant naturellement à l'impunité génère toutes les audaces !
    Aujourd'hui ils risquent quoi exactement ?

  • Pas de dégradation ? Mon quotidien relatait ce matin de grandes dégradations notamment dans le wagon bar.
    Serait on en train de minimiser une fois de plus. Pas de vagues, tout va bien.

  • Quand je pense que l'on trouve encore des gens "normaux" pour monter dans la grande roue à Paris ou alimenter la caisse de toutes ces fêtes foraines tenues par des brigands de grands chemins pour la plupart. Toujours les mêmes pour les troubles, les blocages, la fraude, et bien sûr 10 contre un pour se défendre quand ils sont pris en flagrant délit.
    Allez-y continuez à les défendre!!!!!!!!!!!

  • vu qu'on leur donne de l'argent a rien faire, ils se proménent

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]