Lyon : une jeune fille kidnappée puis relâchée en échange de 6 millions d'euros

Lyon : une jeune fille kidnappée puis relâchée en échange de 6 millions d'euros©BERTRAND GUAY / AFP

franceinfo, publié le vendredi 09 février 2018 à 17h52

Une jeune femme de 21 ans a été kidnappée hier, jeudi 8 février, et libérée quelques heures plus tard suite au paiement d'une importante rançon. La journaliste Bérengère Bourgeot revient en détail sur cette histoire. Elle raconte : "Le 8 février, aux alentours de 19h30, la jeune femme, une étudiante de 21 ans, a été enlevée dans son domicile de Lyon (Rhône) par deux faux plombiers. Les malfaiteurs étaient visiblement bien renseignés puisqu'ils savaient que le père de la jeune fille, domicilié à Annemasse, en Haute-Savoie, était convoyeur de fonds pour une société suisse."

Un butin de 6 millions d'euros

Une importante rançon a été versée aux malfaiteurs, toujours en fuite ce vendredi 9 février. La journaliste poursuit :  "La jeune fille, séquestrée, a été…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Lyon : une jeune fille kidnappée puis relâchée en échange de 6 millions d'euros
  • Y'avait combien dans le véhicule ?
    Suivant les différents articles, le montant varie de 6 à 23 millions d'euros :
    - une rançon de 15 à 30 millions de francs suisses (entre 13 et 26 millions d'euros)
    - "entre 20 et 30 millions de francs suisses"
    - La somme remise est évaluée à plus de 15 millions de francs suisses (13 millions d'euros).
    - Un butin de 6 millions d'euros...

  • ça, c'est la première version des faits, attendons l'enquête pour avoir la suivante

  • C'est un peu bizarre car pour une somme de cette importance les convoyeurs sont plusieurs et reliés en direct à leur centrale mais bon c'est une histoire suisse ou bien c'est un français qui a demandé un transfert privé

  • Les malfaiteurs étaient apparemment très bien renseignés! Sans doute des personnes de l'entourage familial ou professionnel!

  • c'est devenu Chicago des années 20 dans nos métropoles et l'on fait de grandes pages et tirades sur la neige, les inondations, les rats, les corses et autres infos sans valeur

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]