Lyon : Un mandataire judiciaire écroué pour détournement de près de 10 millions d'euros

Lyon : Un mandataire judiciaire écroué pour détournement de près de 10 millions d'euros
Photo d'illustration d'un bâtiment de l'Urssaf.

, publié le vendredi 03 août 2018 à 20h40

L'homme a été mis en examen pour "abus de confiance aggravé, faux et usage de faux".

Un mandataire judiciaire lyonnais, Jean-Philippe Reverdy, a été mis en examen vendredi 3 août et placé en détention provisoire, a-t-on appris de source proche de l'enquête. L'homme est soupçonné d'avoir détourné au moins 9,8 millions d'euros.

Placé mercredi en garde à vue ainsi que son épouse, comptable au sein de l'étude, Jean-Philippe Reverdy a été mis en examen pour "abus de confiance aggravé, faux et usage de faux".

Le suspect a reconnu les faits. Son épouse, quand à elle a été mise en examen pour "recel", réfute toute complicité.

Le trou dans les comptes de l'étude dépasserait les 9,8 millions d'euros

Depuis, au moins, 2015 Me Reverdy aurait versé sur des comptes personnel et professionnels plusieurs millions d'euros de chèques destinés au Trésor public et de l'Urssaf. Le trou dans les comptes de l'étude dépasserait les 9,8 millions d'euros, selon cette source.



Les faits ont été découverts lors d'un contrôle interne des comptes de Me Reverdy, le 26 juillet, effectué par le Conseil national des administrateurs et mandataires judiciaires, le conseil de l'ordre de la profession. Un contrôle qui a pour origine un signalement de la Caisse des dépôts et consignations sur un chèque frauduleux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.