Lyon : un inconnu se rend à des obsèques en djellaba, l'église est évacuée

Lyon : un inconnu se rend à des obsèques en djellaba, l'église est évacuée
Un fidèle à l'église Saint-Luc de Lyon, en novembre 2016

, publié le samedi 24 décembre 2016 à 17h58

Lors d'une cérémonie d'obsèques célébrée à l'Église Saint-Joseph de Lyon, jeudi 22 décembre, un homme inconnu de la famille du défunt a semé le trouble dans l'assistance. Il s'était installé au premier rang, vêtu d'une djellaba, aux côtés des proches de la personne décédée, qui ont donné l'alerte aux forces de l'ordre.

Un second individu, qui semblait attendre à l'extérieur du lieu de culte dans une voiture, a également attiré l'attention des fidèles. Les deux hommes ont été emmenés par la police au commissariat pour être entendus.

L'homme à la djellaba, 47 ans, aurait expliqué avoir pris part à la cérémonie pour témoigner sa compassion. Ses justifications n'ont pas convaincu la préfecture du Rhône, qui a engagé une procédure d'interdiction de paraître dans les lieux de culte chrétiens à l'égard des deux hommes. "Les investigations ont montré que ces deux individus avaient à plusieurs reprises adopté une attitude similaire dans d'autres lieux de cultes", a précisé le cabinet de préfet dans un communiqué rendu public ce samedi 24 décembre.


"Dans le contexte actuel de tension, lié aux attentats contre des symboles religieux, ce comportement est susceptible de constituer un trouble à l'ordre public", est-il détaillé. Quelque 2.400 lieux de culte seront surveillés samedi soir, a détaillé samedi Bruno Le Roux, qui cherche à "rassurer" les croyants sur leur "sécurité".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.