Lyon : un homme soupçonné de trafic de dents en or sur des défunts

Lyon : un homme soupçonné de trafic de dents en or sur des défunts©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 20 juillet 2018 à 20h30

La justice soupçonne un responsable de plusieurs agences de pompes funèbres lyonnaises d'être impliqué dans un trafic de dents en or, qui auraient été prélevées sur des cadavres. L'homme a été mis en examen, rapporte France 3.

Le 13 juillet dernier, un responsable de quatre agences de pompes funèbres de la région lyonnaise, dénommées "Service chrétien de funérailles", a été placé en garde à vue.

Selon une information de France 3, une enquête aurait été ouverte pour "atteinte à l'intégrité des cadavres". En effet, l'homme est soupçonné d'être impliqué dans un trafic de dents en or, prélevées sur des défunts.

La police a été alertée par une employée d'une de ces agences. En réalisant une toilette mortuaire, la jeune femme aurait découvert que la bouche d'un défunt était suturée, contrairement à la demande de la famille. La bouche du défunt a alors été ouverte. C'est là que l'employée a pu constater que des dents avaient été cassées, mais surtout que d'autres avaient disparu. Plus tard, la jeune femme découvrira, dans le véhicule de l'entreprise, une boîte remplie de dents en or et contactera ensuite la police.

Le responsable mis en cause a été placé en garde à vue durant le week-end du 14 juillet, avant d'être mis en examen puis libéré sous caution et placé sous contrôle judiciaire lundi 16 juillet. Selon France 3, l'homme soupçonné a fondé cette entreprise de pompes funèbres en 2006, et a organisé de nombreuses funérailles dans la région lyonnaise. Cette affaire pourrait donc prendre de l'ampleur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU