Lyon : l'école occupée par des parents d'élèves a été évacuée

Lyon : l'école occupée par des parents d'élèves a été évacuée

Des élèves d'une école élémentaire de Quimper, le 4 septembre 2017 lors de la rentrée des classes (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 23 octobre 2017 à 08h57

Depuis vendredi soir, l'école Lucie Aubrac de Lyon était occupée par des parents d'élèves en colère. Ils réclament qu'une solution d'hébergement soit trouvée pour la dizaine d'enfants SDF scolarisés dans l'établissement. Les parents ont été délogés de l'école par la police dimanche soir.

Dans les rangs de cette école élémentaire lyonnaise, près de 10% des élèves n'ont pas de toit et dorment régulièrement dans la rue. Une situation qui révolte les parents des camarades de classe de ces enfants SDF. Vendredi soir, pour le début des vacances de la Toussaint, une quarantaine d'entre eux ont décidé d'occuper l'école Lucie Aubrac afin d'inciter la commune et l'État à trouver une solution pour les familles sans logement. Ces enfants sont généralement des réfugiés en attente de régularisation ou déboutés.

"Dans cette école, 12 enfants dorment dans la rue", pouvait-on lire sur une banderole déployée devant l'établissement. Les parents espéraient poursuivre leur action symbolique jusqu'à mardi mais ils ont été évacués dimanche 22 octobre à la demande de la mairie, propriétaire de l'école. L'opération s'est déroulée dans le calme. Selon la police, "cinq adultes et trois enfants" ont été délogés "sans incident".

"Nous voulons que les pouvoirs publics trouvent une solution d'hébergement pour 12 enfants de 3 à 11 ans, scolarisés dans l'école et qui dorment dans la rue", a expliqué Fabienne, mère d'une élève de CE2. Dans tout l'Hexagone, quelque 130 enfants sont dans le même cas, selon cette mère.

La mairie veut "garantir la sécurité" de ses bâtiments

Dans un communiqué, la municipalité de Lyon rappelle qu'elle a "instauré depuis plusieurs jours un dialogue avec le collectif" et qu'elle se fait "un devoir de scolariser" ces enfants. "Nous leur apportons un soutien au quotidien grâce au service médico-social présent dans toutes les écoles (...) et nous entretenons un lien étroit avec la préfecture et la métropole de Lyon pour gérer ces situations délicates", a indiqué le maire de Lyon Georges Képénékian. Pour autant, la ville "se doit de garantir la sécurité" des bâtiments scolaires, "ce qui est incompatible avec une occupation", a-t-il tranché.

Les membres du collectif prévoient une distribution de tracts lundi après-midi devant la mairie de Lyon avant le conseil municipal.

 
49 commentaires - Lyon : l'école occupée par des parents d'élèves a été évacuée
  • en attendant mieux ,ces parents ne devraient ils pas prendre chez eux ces gosses ,

  • Où dormiront les Enfants ?

  • En fait de « pouvoirs publics » à qui on réclame des choses ces parents vertueux devraient prendre les choses en main et accueillir chez eux ces pauvres enfants et peut être aussi leurs parents voire leurs familles. Quel bel exemple ils donneraient. En dépit de cela ils montrent à leurs propres enfants l’exemple de l’occupation illégale, de le requête perpétuelle de l’assistanat et de l’entrave à l’utilisation des locaux de la République pour l’education des enfants.

  • Il faut supprimer les rues pour que des enfants n'y dorment plus.

  • Aucun enfants de français comme d'émigrés ne devraient coucher dehors car les enfants ne sont pas responsables de cette situation de précarité, n'en déplaise à certains.

    Eh bien nous sommes d’accord, alors commencez par mettre cela en œuvre et rendez vous sur place pour proposer le gîte à des enfants, il faut arrêter de vous demander ce que la République peut faire pour vous et commencer à vous demander ce que vous pouvez faire pour la République.

    Nous sommes tous concernés par cette misère et préconiser que certains n'ont qu'à faire des efforts pour que ça change et pas les autres est une injustice.L'argent public mondial sert aussi à soulager les plus faibles de leurs misère sans à priori;La sécurité et la paix mondiale sont à ce prix

    Prenez donc en quelques uns chez vous Jedis non ? ou alors c'est beau de faire des blabla....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]