Lyon : face à la polémique des menus sans viande, un boucher distribue des steaks aux enfants

Lyon : face à la polémique des menus sans viande, un boucher distribue des steaks aux enfants©Panoramic (image d'illustration)

, publié le mercredi 24 février 2021 à 11h30

Depuis lundi 22 février, un menu unique sans viande est proposé aux élèves dans les cantines scolaires de Lyon (Rhône). Face à cette décision, un boucher de la ville a choisi d'offrir des steaks hachés aux enfants, comme le rapporte BFM Lyon. 

C'est peu dire que la décision du maire EELV Grégory Doucet a provoqué un tollé allant bien au-delà des limites de la ville.

Depuis lundi 22 février, les cantines scolaires de Lyon (Rhône) servent aux élèves un menu unique sans viande. La mesure, censée "accélérer le service" en tenant compte du protocole sanitaire imposé, a suscité de vives polémiques au niveau national. "Arrêtons de mettre de l'idéologie dans l'assiette de nos enfants !", a notamment supplié Julien Denormandie, le ministre de l'Agriculture, sur Twitter.



Alors que le débat politique autour de ce sujet est particulièrement animé, un boucher lyonnais a, lui, pris une initiative étonnante : tout enfant venant dans sa boutique, située dans le quartier de la Croix-Rousse, se voit offrir un steak haché gratuit. "On a vu que la viande avait été retirée des cantines, donc on essaie de faire ce que l'on peut pour aider les enfants, a expliqué Maxime Falgère, le gérant de la boucherie, à BFM Lyon, mercredi 24 février. Certains d'entre eux n'ont pas les moyens de manger de la viande au moins une fois par semaine." 



"Tout le monde se sent trahi" 

Le boucher a ainsi prévu de distribuer 1 000 steaks hachés au total. Et si la situation persiste, il n'hésitera pas à prolonger son offre au-delà du mois de février. "Tout le monde se sent un peu trahi, nous comme les éleveurs, souffle-t-il. Nous sommes dans la ville de la gastronomie, les enfants doivent avoir le choix de pouvoir manger ou non de la viande à l'école." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.