Lourdes : le pèlerinage du 15-Août sous haute-surveillance

Lourdes : le pèlerinage du 15-Août sous haute-surveillance

300 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le lundi 14 août 2017 à 11h11

Près de 25.000 fidèles sont attendus dans la ville pour les fêtes de l'Assomption.

Cette année encore, le pèlerinage de l'Assomption est sous haute surveillance. Durant toute la période des festivités, 300 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés.

Une trentaine d'entre eux sera disposée au sein même du Sanctuaire, pendant que les autres sécuriseront ses abords immédiats et les accès à la ville, rapporte France Bleu Béarn.



Des barrages sont également mis en place pour filtrer les véhicules et dissuader toute tentative d'attaque bélier. Contrairement aux années précédentes, seules 3 des 12 entrées au Sanctuaire seront ouvertes, les portes Saint-Michel, Saint-Joseph et celle de la route de Pau. Il y aura des fouilles de sacs à chaque entrée.

UNE SURVEILLANCE JUSQUE DANS LES AIRS

"Il n'y a pas de raisons de minorer le dispositif de sécurité par rapport à l'an dernier. Lourdes n'est pas particulièrement ciblée mais sur tout le territoire national, la menace reste élevée et diffuse, explique Béatrice Lagarde, préfète des Hautes-Pyrénées, dans La Dépêche.

La surveillance s'effectue aussi dans les airs, comme le révèle Le Parisien. Un avion effectue en effet des rotations au-dessus de la ville. Pour une discrétion maximale, l'avion est un petit appareil, loué dans un aéroclub de la région. Il a déjà été utilisé pour prendre en filature des trafiquants de drogue, en route vers l'Espagne.

La sécurité ne doit pas être vue comme une gêne par les pèlerins, mais comme une possibilité de mieux vivre leur démarche. Je pense que ça ne les repousse pas, au contraire, car ils se savent dans un lieu de paix et de sérénité", estime le père Cabes, recteur du Sanctuaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
84 commentaires - Lourdes : le pèlerinage du 15-Août sous haute-surveillance
  • la plus grande arnaque de tout les temps, l'eglise collecte des fonds depuis depuis des siecles pour une chose quelle est incapable de prouver.

    C'est justement ça le miracle, mais même les plus croyants ne le voient pas.

    Chacun est libre de croire ou de ne pas croire ; la foi est quelque chose d'intime et n'a pas à être jugée.

  • Je ne vois pas pourquoi, puisque beaucoup d actes que nous commun des mortels jugeons terroristes sont souvent re qualifiés d actes déséquilibrés, d actes sous emprises de stupéfiants voire même maintenant d acte suicidaire. Donc pas de panique pas de terroristes en france surtout quand le gratin politique est en vacance

  • Il y apire que de croire en Dieu: Croire en l'Homme et donc l'humanisme qui en découle. Maintenant enseigner Dieu en oubliant l'Homme, la création aboutie dans lequel on peut le retrouver...est encore plus stupide!

  • Au sujet de Dieu t des miracles Albert Einstein affirmait à Bohr autre physicien sujet de "la mécanique céleste" Dieu ne joue pas aux dés lequel lui répliqua "Qui êtes vous Einstein pour dire à Dieu ce qu'il doit faire. J e partage l'idée du grand Albert ( le vrai pour les initiés) Le monde n'est pas organisé et ne s'est pas expansé au hasard mais selon une Conscience Créatrice que j'appelle Dieu.
    En ce qui concerne les miracles ( ayant pas mal potassé le sujet et bénéficié d'une expérience disons mystique qui m'a sauvé la vie...) Ce n'est pas au petit bonheur la chance que Dieu descend vers un malade pour le guérir mais au contraire l'Être qui s'élève ( son esprit) pour devenir un instant en résonance avec le Divin et les causes qui avaient provoqué la maladie ( Karma ou autre) sont disons annulées...
    La difficulté de croire ou non en Dieu ou la création vient du fait que l'humain n'arrive pas à faire abstraction de la notion de début, ors, je sis persuadé que le temps n'a ni début ni fin, c'est une composante, une transformation d'autre chose dont il est extirpé...
    Bon parlant de Lourdes si ç continue je vais inventer la Physique Cantique. Bof ? Heu Cantique, pas quantique, hein?

  • Pour croire en Dieu il faut croire en l'Homme... Moua, je ne crois pas en l'Homme, c'est Dieu qui me l'a dit.