Lot : une mairie propose un logement gratuit à une famille pour conserver son école maternelle

Lot : une mairie propose un logement gratuit à une famille pour conserver son école maternelle
L'entrée d'une école maternelle à Paris le 30 janvier 2013.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 16 février 2018 à 18h22

Pour sauver leur école, certaines municipalités sont prêtes à tout. À Gréalou (Lot), la maire Valérie Védrune propose un logement gratuit sur Leboncoin.fr à une famille qui viendrait s'installer dans ce village de 270 habitants avec ses enfants en bas âge, selon une information du quotidien La Dépêche, repérée par Le Figaro vendredi 16 février.

L'annonce, publiée le 3 février, toujours en ligne, est très sérieuse. "Situé au centre du village dans la commune de Gréalou dans le Lot, la Mairie propose ce bel appartement uniquement à une famille ayant au moins 2 enfants en bas âge. Il est composé d'une pièce à vivre comprenant cuisine/salon/coin repas de 2 chambres et d'une salle d'eau/WC", lit-on sur le site de petites annonces. Valérie Védrune en personne signe le texte et précise "pas sérieux ou pas d'enfants en bas âge s'abstenir".



Dans ce village, 34 élèves sont répartis entre une classe de maternelle et une classe de primaire, rapporte La Dépêche. Avec un passage à 30 élèves à la rentrée 2018, la classe de maternelle sera supprimée. "Si on ferme la maternelle, on ferme toute l'école. Ici, on a beaucoup de fratries. Les familles travaillent à Figeac et iront les scolariser ailleurs, dans le privé", s'inquiète Valérie Védrune, citée par La Dépêche. Le logement a trouvé preneur, une famille avec deux enfants qui iront en classe de maternelle à la rentrée prochaine.

La municipalité ne compte pas s'arrêter là. "En plus de l'annonce pour l'appartement communal, on a deux locations à Gréalou. On travaille à faire venir deux familles qui ont chacune trois enfants", ajoute la maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.