Lorient : une prof d'université convoquée pour avoir donné des cours en présentiel

Lorient : une prof d'université convoquée pour avoir donné des cours en présentiel
(illustration)

, publié le lundi 25 janvier 2021 à 14h24

Elle voulait montrer qu'il est possible d'organiser des cours en respectant les gestes barrières.

Une enseignant en université a été convoqué par sa hierarchie après avoir organisé deux cours en présentiel la semaine dernière, rapporte France Bleu Armorique lundi 25 janvier. Selon Ouest-France, elle n'a pas été sanctionnée.



Maître de conférence en géographie, Florence Gourlay a été convoquée par la présidente de l'Université de Bretagne Sud, à Lorient, dans le Morbihan.

Elle avait accueilli 18 étudiants en présentiel, le 18 janvier dernier, puis une trentaine, le lendemain. Elle voulait ainsi "remédier à la solitude des étudiants" et montrer qu'il était possible d'organiser de tels cours dans le respect des gestes barrières.

"La salle est grande, les étudiants laissent au minimum une table entre eux et portent évidemment le masque. Il faut montrer à l'institution que c'est possible", avait-elle expliqué à France Bleu, alors que la présidente de l'université ne soutenait pas son initiative.

À l'issue de sa rencontre avec la présidente de l'université, Florence Gourlay

"Je ne regrette pas cet acte de désobéissance civile. La présidente veut pacifier la situation. Nous allons réussir à avancer", a déclaré Florence Gourlay à l'issue de sa rencontre avec la présidente de l'université. Selon la FSU, une centaine de personnes s'étaient rassemblées à Lorient pour soutenir la professeure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.