Loiret : le bébé oublié en voiture par ses parents est décédé

Loiret : le bébé oublié en voiture par ses parents est décédé
Le petit garçon d'un an oublié par ses parents dans leur voiture, dimanche après-midi dans le Loiret, est décédé mardi soir (photo d'illustration).

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 10 juillet 2019 à 16h18

Le petit garçon d'un an avait été laissé en plein soleil dans la voiture familiale pendant plus de deux heures dimanche après-midi. Souffrant d'une grave déshydratation, il est décédé mardi soir à l'hôpital d'Orléans.

L'enfant avait été transporté en urgence au centre hospitalier d'Orléans (Loiret) dimanche 6 juillet, après avoir été oublié par ses parents dans leur voiture à Gaubertin, près de Pithiviers, par une température extérieure dépassant les 30°C. "Le bébé est décédé hier (mardi) soir, dans la soirée, au CHR (centre hospitalier régional, ndlr) d'Orléans", a annoncé mercredi le procureur de la République d'Orléans, Nicolas Bessone. 

"Les parents revenaient de leurs courses et ils ont oublié leur enfant dans le véhicule, stationné devant chez eux, avait précisé le magistrat à La République du Centre. Ce sont les grands-parents qui les ont alertés en arrivant chez eux."

Souffrant d'une grave déshydratation, le bébé avait été transporté en urgence à l'hôpital d'Orléans, avec un pronostic vital engagé. 

Les parents ont été placés en garde à vue dimanche après-midi puis libérés dans la soirée, pour se rendre au chevet de leur fils. Selon le procureur, il s'agit de personnes "insérées, qui ne sont pas connues des services sociaux". Une enquête pour blessures involontaires avait été ouverte. Selon La République du Centre, l'enquête a été requalifiée en homicide involontaire, en raison du décès de la petite victime. 

Selon La République du Centre, les parents revenaient de leurs courses quand ils ont oublié l'enfant dans le véhicule. Ce sont les grands-parents qui l'ont découvert en arrivant chez eux.

À la demande du procureur, une autopsie du corps de l'enfant sera pratiquée vendredi à Tours. "De cette autopsie dépendra la procédure", a-t-il indiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.